Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

En Tunisie, Ennahda tourne le dos à l'islam politique, jugé dépassé

Par : Pauline SIMONET | Ben BARNIER | Julie JARGAUD
1 mn

En Tunisie, le congrès historique d'Ennahda "sépare le religieux du politique". En Afrique du Sud, Jacob Zuma échappe à la reprise de poursuites pour corruption. Enfin, au Sénégal le premier concours de robots de la région a été organisé à Dakar.

Publicité

En Tunisie, le parti Ennahda, qui a acté la séparation entre activités politiques et religieuses, veut rompre avec un modèle d'islamisme jugé dépassé. A l'occasion de son dixième congrès, le mouvement a réélu à sa tête Rached Ghannouchi, qui affiche pour objectif la reconquête du pouvoir.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.