Accéder au contenu principal
Découvertes

Concours d'ennui à Séoul : des addicts du smartphone mis au défi de ne rien faire

멍때리기 대회 / space-out competition, Facebook
Texte par : Chloé ROCHEREUIL
2 mn

Des dizaines de personnes se sont réunies dans un parc de Séoul dimanche pour participer au concours de déconnexion "Space out competition", organisé par un collectif d’artistes coréens.

Publicité

Nos vies sont stressantes et inondées d’informations, alors 60 personnes ont décidé de s’ennuyer pendant 90 minutes dans un parc de Séoul, en Corée du Sud, dimanche 22 mai.

VOIR AUSSI : Comment appliquer le "droit à la déconnexion" sur son lieu de travail ?

Ils ont tous participé au concours de déconnexion "Space out competition", organisé par un collectif d’artistes coréens depuis 2014 pour sensibiliser à l’usage abusif d’appareils électroniques. 

Les participants n’ont pas eu le droit de parler, de dormir, de manger et surtout d’utiliser des appareils électroniques pendant toute la durée de l’événement. Mais ça valait le coup. Le vainqueur a gagné un trophée transparent en forme de losange et un certificat d’aptitude à la déconnexion.

L’heureux élu est une star locale, le rappeur Shin Hyo-Seob (aka Crush) qui voulait se détendre un peu avant d'enregistrer un nouvel album. Il est celui qui est parvenu à avoir le pouls le plus bas pendant toute la durée du concours. Les organisateurs mesuraient toutes les 15 minutes le rythme cardiaque des participants pour déterminer qui, en moyenne, était resté le plus "calme" pendant l’épreuve.

Les Sud-Coréens sont particulièrement friands de technologie. Plus de 80 % des 50 millions d'habitants du pays possèdent un smartphone. Ils passeraient en moyenne 4 heures par jour sur leur téléphone à tweeter, chatter, et jouer à des jeux, et 15 % d’entre eux montreraient des signes d’addiction, selon les statistiques publiques.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.