Accéder au contenu principal

"Bataille des toilettes" : onze États poursuivent le gouvernement américain

Le 13 mai, Obama avait pris position dans cette "bataille des toillettes" en publiant une circulaire qui préconisait, pour les élèves, d'utiliser les toilettes correspondant au sexe auquel ils s'identifient.
Le 13 mai, Obama avait pris position dans cette "bataille des toillettes" en publiant une circulaire qui préconisait, pour les élèves, d'utiliser les toilettes correspondant au sexe auquel ils s'identifient. Sara D. Davis, AFP

Quelque onze États américains ont annoncé, mercredi, avoir porté plainte contre le gouvernement Obama pour avoir autorisé les étudiants transgenres à utiliser les toilettes de leur choix, et non selon leur sexe de naissance.

PUBLICITÉ

Les États-Unis n’en ont pas fini avec "la bataille des toilettes", qui agite le pays depuis plusieurs semaines. Le Texas et dix autres États américains ont décidé, mercredi 25 mai, de poursuivre en justice le gouvernement de Barack Obama pour ses mesures en faveur des personnes transgenres, notamment pour les accès aux toilettes publiques.

Le 13 mai, le chef d'État américain avait en effet pris position dans cette "bataille des toillettes" en publiant une circulaire qui préconisait, pour les élèves, d'utiliser les toilettes correspondant au sexe auquel ils s'identifient, et non selon leur sexe de naissance. Cette nouvelle règlementation a provoqué la colère des conservateurs.

"Laboratoires de gigantesque expérimentation sociale"

Ces poursuites ont été lancées par le procureur général du Texas, Ken Paxton, et dix autres États majoritairement dirigés par un gouverneur républicain, selon l'assignation consultée par l'AFP. Les plaignants accusent les autorités fédérales de chercher à "transformer les lieux de travail et d'enseignement en des laboratoires de gigantesque expérimentation sociale, en contournant la voie démocratique et au mépris des mesures de bon sens protégeant les enfants et les droits fondamentaux".

Au Texas se joignent les États de l'Alabama, du Wisconsin, de la Virginie occidentale, du Tennessee, de l'Oklahoma, de la Louisiane, de l'Utah et de la Géorgie, plus les autorités éducatives de l'Arizona et le gouverneur du Maine.

L'administration fédérale a publié ces directives en réponse à une loi de la Caroline du Nord qui impose aux personnes transgenres d'utiliser au contraire les toilettes en fonction de leur sexe de naissance. Cette loi a été jugée discriminatoire par de multiples personnalités, issues de la société civile ou du parti démocrate.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.