Accéder au contenu principal

Quatre personnes liées à des projets d'attentats terroristes inculpées en Belgique

Une patrouille de soldats belges, le 17 janvier 2015.
Une patrouille de soldats belges, le 17 janvier 2015. Nicolas Maeterlinck, AFP

Quatre personnes, soupçonnées d'entretenir des liens avec des filières jihadistes, ont été arrêtées et inculpées de "participation aux activités d'un groupe terroriste", a annoncé mercredi le parquet fédéral belge.

Publicité

Coup de filet dans les filières terroristes belges. La police a procédé, mercredi 25 mai, à l'arrestation de quatre personnes soupçonnées d'être impliquées dans des projets d'attentats sur le territoire. Les suspects ont été inculpés pour "participation aux activités d'un groupe terroriste", a indiqué dans la soirée le parquet fédéral belge.

"Nous avons trouvé des traces de plans pour une attaque en Belgique", a déclaré à l'AFP le porte-parole du parquet, Eric Van der Sypt. Ces quatre personnes sont également suspectées d'avoir voulu recruter des volontaires pour partir combattre en Syrie et en Libye, a précisé le parquet.

Rejoindre l'organisation État islamique

Deux ont été placées en détention et les deux autres remises en liberté sous contrôle judiciaire. Plusieurs des suspects avaient l'intention de se rallier à l'organisation État islamique et les premiers éléments de l'enquête montrent qu'ils envisageaient peut-être de passer à l'action en Belgique, ajoute le parquet.

Les forces de l'ordre n'ont toutefois découvert ni arme ni explosif, indique le parquet, précisant que la cellule n'était apparemment pas liée aux attentats-suicides du 22 mars qui ont fait 31 morts à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.