Accéder au contenu principal

EgyptAir : la Marine française détecte le signal d'une boîte noire

Les signaux ont été entendus par la Marine française.
Les signaux ont été entendus par la Marine française. Stéphane Dzioba, SIRPA Marine, AFP

Des signaux provenant d'une boîte noire de l'Airbus A320 d'EgyptAir qui s'est abîmé le 19 mai en Méditerranée ont été captés par la Marine française, a confirmé mercredi le Bureau d'enquêtes et d'analyses français.

PUBLICITÉ

Un navire de la Marine française a capté des signaux émanant d'une des deux boîtes noires du vol Paris-Le Caire d'EgyptAir qui s'est abîmé le 19 mai en Méditerranée avec 66 personnes à bord, a annoncé, mercredi 1er juin, le Bureau d'enquêtes et d'analyses français (BEA), confirmant une annonce faite plus tôt dans la journée par la commission d’enquête égyptienne.

"Le signal d'une balise d'un enregistreur de vol a pu être détecté par les équipements de la société Alseamar déployés sur le bâtiment de la Marine nationale Laplace", a indiqué dans un communiqué le directeur du BEA, Rémi Jouty.

Il faudra toutefois attendre une semaine avant l'arrivée d'un autre bateau spécialement équipé pour explorer les grandes profondeurs.

La recherche des enregistreurs de vol de l'Airbus d'EgyptAir qui a disparu avec 66 personnes à bord s'effectue dans des eaux dont la profondeur peut atteindre 3 000 mètres. Les "boîtes noires" sont conçues pour émettre des signaux acoustiques pendant 30 jours après une catastrophe.

Les causes du crash du vol MS804 ne sont toujours pas connues.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.