Accéder au contenu principal

La France les pieds dans l'eau, la Seine en crue à Paris

Des pompiers évacuent des habitants de Longjumeau, dans l'Essone, inondée le 2 juin 2016.
Des pompiers évacuent des habitants de Longjumeau, dans l'Essone, inondée le 2 juin 2016. Kenzo Tribouillard, AFP

Après plusieurs jours de pluies, la crue a gagné Paris où la Seine a été placée en vigilance orange. L'état de catastrophe naturelle sera reconnu dans les zones les plus touchées. Retrouvez le déroulé de la journée de jeudi sur notre liveblog.

PUBLICITÉ
  • Après plusieurs jours de pluies exceptionnelles pour la saison, jeudi 2 juin, les inondations ont particulièrement touché l'Ile-de-France, et la crue se déplaçait vers Paris, désormais placée en vigilance orange. Le niveau de la Seine était à 5,37 m à 21h00 (contre 8,62 m en 1910 et 6,15 en 1982) et devrait atteindre un "pic" vendredi, proche de 5,90 m, selon les autorités, qui n'excluent pas "des débordements ponctuels".
  • Les crues parfois record provoquées ont fait un mort jeudi en Seine-et-Marne. Un cavalier a été "emporté par les eaux" de l'Yerres à Évry-Grégy-sur-Yerre, selon la préfecture de Seine-et-Marne. La veille, le corps d'une femme de 86 ans avait été retrouvé dans son pavillon inondé, toujours en Seine-et-Marne.
  • Au total, depuis le début des fortes pluies le week-end dernier, les secours ont réalisé plus de 10 000 interventions. Un peu plus de 19 000 foyers étaient toujours privés de courant jeudi soir dans le Loiret et l'Ile-de-France, selon Enedis (ex-ERDF).
  • Face aux importants dégâts matériels constatés en amont de Paris, "l'état de catastrophe naturelle sera reconnu" dès mercredi, a promis François Hollande.
  • Les inondations ont aussi rendu impossible la circulation aux abords d'Orléans, dans le Loiret. Sur l'autoroute A10, sous 1,30m d'eau par endroits, une centaine de camions et 200 voitures sans occupants, bloqués entre deux secteurs inondés, devaient être évacués, selon Vinci.
  • À Nemours, où Manuel Valls s'est rendu dans la matinée, le Loing a dépassé les niveaux atteints lors de la crue historique de 1910 (4,25 m) mais a lentement entamé sa décrue jeudi.
  • La crue de la Seine a provoqué des perturbations dans les transports, notamment la fermeture d’une partie parisienne de la ligne C du RER. Dans les grands musées parisiens le long de la Seine, c'était le branle-bas de combat jeudi pour mettre une partie des collections à l'abri, exercice auquel ils se préparent depuis plusieurs années.
     

Pour suivre ce live sur vos téléphones et tablettes, cliquez ici

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.