Accéder au contenu principal

Roland-Garros 2016 : les Françaises Garcia et Mladenovic sacrées en double dames

Les Françaises Kristina Mladenovic et Caroline Garcia titrées en double dames.
Les Françaises Kristina Mladenovic et Caroline Garcia titrées en double dames. Pierre René-Worms

Superbe performance des françaises Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, qui ont remporté la finale du double dames de l'édition 2016 de Roland-Garros. Un sacre majeur à moins de six mois de la finale de Fed Cup, en novembre.

Publicité

envoyé spécial France 24 à Roland-Garros.

Elles espéraient briller en simple, elles ont finalement triomphé en double. Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, éliminées prématurément du tableau féminin de cette édition 2016 de Roland-Garros, ont soulevé, dimanche 5 juin, le trophée remis aux vainqueurs du double dames.

>> Sur France 24 : "Novak Djokovic - Andy Murray : suivez en direct la finale de Roland-Garros 2016"

Devant plusieurs milliers de spectateurs - et une ambiance digne de la Fed Cup - les deux Françaises l'ont emporté sur les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina en trois sets et 2 h 05 de jeu (6-3, 2-6, 6-4).

Un succès historique pour le tennis français, puisqu'il faut remonter à l'an 2000 pour trouver trace d'une joueuse française au palmarès. À l'époque, Mary Pierce avait triomphé avec la Suissesse Martina Hingis, avant de réussir le doublé avec une victoire en simple.

De son côté, le Français Geoffrey Blancaneaux a remporté le tournoi junior de Roland-Garros en battant en finale Felix Auger-Aliassime, grand espoir du tennis canadien, en trois sets (1-6, 6-3, 8-6), grâce au soutien de Yannick Noah, de son propre aveu.

"Yannick m'a encouragé dès son arrivée au bord du court. Il m'a donné beaucoup d'énergie. Cela m'a permis de sauver trois balles de match et de gagner cette partie", a expliqué le jeune Blancaneaux, 17 ans et 802e joueur mondial, qui a discuté pour la première fois avec le capitaine des Bleus.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.