Accéder au contenu principal
Découvertes

Un jeu tactile propose de démystifier le plaisir féminin

"La Petite Mort" est un jeu tactile qui permet de lever le voile sur l'orgasme féminin.
"La Petite Mort" est un jeu tactile qui permet de lever le voile sur l'orgasme féminin. Capture d'écran

Aussi érotique qu'abstrait, "La Petite Mort" est un jeu tactile proposant une nouvelle expérience de l'orgasme féminin. Tout en subtilité, puisque les vulves y sont représentées en gros pixels.

Publicité

Glissez votre doigt sur l'écran tactile, déplacez-le en suivant les modèles qui apparaissent, pressez avec plus ou moins de lenteur, accélérez le rythme...  Le jeu tactile "La Petite Mort" propose de démystifier le plaisir féminin en jouant avec les formes abstraites et pixellisées qui s'affichent sur l'écran.

VOIR AUSSI : Le sexe en réalité virtuelle, bientôt à portée de casque

Touchez jusqu'à ce que l'écran se trouve rempli de pulsations

Lovable Hat Cult, le studio danois à l'origine du jeu, décrit ce dernier comme "une expérience numérique et érotique". L'idée est née à la suite d'une discussion au Copenhagen Game Collective, un réseau de développeurs qui organise chaque année le Lyst Summit, un événement de jeux vidéo alternatifs. But de "La Petite Mort" : être le premier jeu de simulation de masturbation féminine.

"Les jeux vidéo sont de plus en plus perçus comme un outil artistique transversal. Mais les jeux érotiques restent un secteur peu exploré...", a commenté le concepteur de jeux vidéo Patrick Jarnfelt, cité par The Guardian.

En tant que joueur, si vous touchez une zone de la bonne façon, vous pourrez voir le plaisir se propager en ondes sur l'écran, autour du point stimulé. Vous pourrez alors élargir les cercles de plaisir, en touchant jusqu'à ce que la totalité de l'écran se trouve remplie de pulsations.

"Inapproprié" selon Apple

Les écrans sur lesquels il est possible de jouer à "La Petite Mort" ne permettent pas de mesurer l'intensité de la pression du doigt. Aussi, c'est surtout la vitesse du mouvement qui est mesurée par le jeu. Parce qu'il est plutôt incongru de toucher son écran de la sorte, certaines personnes ressentent un malaise quand on les regarde jouer. "Vous avez ceux qui jouent et qui ne supportent pas quand vous regardez au dessus de leurs épaules... C'est vrai que c'est assez sensuel", concède Patrick Jarnfelt.

D'ailleurs, le jeu n'a pas été validé par Apple, qui l'a jugé inapproprié car trop cru. "La Petite Mort" n'est donc pas accessible dans l'App Store... Pour ne plus être tabou, l'orgasme féminin a donc encore un peu de chemin à faire.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.