Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : "Nouvelle droite", vieilles idées ?

En savoir plus

EUROPE

Présidentielle autrichienne : le parti d'extrême-droite FPÖ conteste les résultats

© Joe Klamar, AFP | Des partisans du parti d'extrême-droite FPÖ lors d'un meeting, le 18 avril 2016, à Vienne.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/06/2016

Le parti d'extrême-droite autrichien (FPÖ) a annoncé mercredi qu'il a allait contester les résultats de l'élection présidentielle du 22 mai. Leur candidat, Norbert Hofer, arrivé en tête au premier tour, avait pourtant reconnu sa défaite.

Le Parti autrichien de la liberté (FPÖ) a officiellement contesté le résultat de l’élection présidentielle du 22 mai, a rapporté mercredi 8 juin l’agence de presse APA. Le scrutin avait été remporté de justesse par l’indépendant Alexander van der Bellen aux dépens du candidat de la formation d’extrême droite, Norbert Hofer.

>> À lire sur France 24 : "En Autriche, les Verts l'emportent de justesse face à l'extrême droite"

Un porte-parole de la Cour constitutionnelle a confirmé avoir reçu un recours signé du président du FPÖ, Heinz-Christian Strache. Ce dernier a expliqué dans une interview diffusée samedi dernier par la radio Ö1 que le FPÖ contesterait le résultat de l’élection présidentielle en raison d’irrégularités.

Selon les chiffres officiels annoncés près de vingt-quatre heures après la fin du scrutin, Van der Bellen l’a emporté avec 50,3 % des voix et 31 000 voix d’avance seulement sur Norbert Hofer.

>>  À lire sur France 24 : "Norbert Hofer, l'arme discrète de l'extrême droite autrichienne"

C'est le vote par correspondance qui aurait fait pencher la balance. Il représente 16,7 % des suffrages exprimés au second tour, et il est traditionnellement défavorable à l'extrême droite en Autriche.

Arrivé largement en tête du premier tour, le 24 avril, avec 35 % des voix, le candidat Norbert Hofer a pourtant reconnu sa défaite le 22 mai. Strache, le président du FPÖ, donnera une conférence de presse en fin de matinée. La date butoir pour le dépôt d’un recours était fixée à ce mercredi.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 08/06/2016

  • AUTRICHE

    Présidentielle autrichienne : les Verts et l'extrême droite au coude à coude

    En savoir plus

  • AUTRICHE

    Présidentielle autrichienne : les Verts l'emportent de justesse face à l'extrême droite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)