FOOTBALL

Euro-2016 : Maradona et Pelé lancent la fête du football à Paris

Diego Maradona et Pelé, le 9 juin 2016 à Paris, à la veille du coup d'envoi de l'Euro-2016.
Diego Maradona et Pelé, le 9 juin 2016 à Paris, à la veille du coup d'envoi de l'Euro-2016. Patrick Kovarik, AFP

À la veille du coup d'envoi de l'Euro-2016, l'Argentin Diego Maradona et le Brésilien Pelé se sont affrontés à Paris, au cours d'une rencontre amicale. Les deux légendes du football, qui coachaient chacun une équipe, se sont séparés sur un nul.

Publicité

C'est sans aucun doute l'un des duels footballistiques les plus fantasmés de l'histoire du sport. Mais c'est sur un banc qu'a eu lieu ce face à face : les deux plus grandes légendes du football, l'Argentin Diego Maradona et le Brésilien Pelé, se sont affrontées en tant qu'entraîneurs, jeudi 9 juin, lors d'un match amical à Paris organisé à la veille de l'ouverture de l'Euro-2016 en France.

Si Maradona (55 ans) a fait son entrée en jeu en seconde période de cette rencontre de 30 minutes, Pelé (75 ans), affaibli, s'est contenté de suivre le match sur le bord du terrain.

Une centaine de médias du monde entier avaient fait le déplacement pour voir les deux N.10 de légende diriger ce match à 5 contre 5, organisé par un horloger suisse partenaire de l'UEFA, sur un petit terrain aménagé au Palais Royal, en plein centre de Paris.

Dos à dos

L'équipe de Maradona, composée des anciennes gloires Angelo Peruzzi, David Trezeguet, Marco Materazzi, Ciro Ferrara et Clarence Seedorf, a été tenue en échec (8-8) par l'équipe de Pelé, emmenée par Rio Ferdinand, Dida, Bebeto, Hernan Crespo, et Fernando Hierro.

Le champion du monde 1986 a eu les honneurs du public, avec plusieurs maillots et écharpes de l'Argentine présents. Plusieurs aficionados se sont même agrippés aux grilles du jardin pour voir leur idole et entonner des chants à sa gloire.

"Le plus important c'est le message de paix. Merci beaucoup à mon ami Maradona pour cette opportunité, je demande un grand applaudissement pour lui", a déclaré Pelé après le match.

"Je veux remercier Pelé, on sait qui il est et qui il restera. Nous avons besoin de figures comme lui", a répondu Maradona en guise d'hommage.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine