Accéder au contenu principal

Libye : triple attentat-suicide revendiqué par l'EI, acculé à Syrte

Un membre des forces loyalistes au gouvernement d'union libyen, fuyant une explosion, à l'ouest de Syrte, le 2 juin 2016.
Un membre des forces loyalistes au gouvernement d'union libyen, fuyant une explosion, à l'ouest de Syrte, le 2 juin 2016. Mahmud Turkia, AFP

Acculés dans leur fief de Syrte en Libye, des jihadistes de l'organisation État islamique ont perpétré dimanche trois attentats-suicides contre les forces loyalistes au gouvernement d'union libyen, faisant plusieurs victimes.

PUBLICITÉ

L’organisation État islamique (EI) résiste. Les jihadistes ont perpétré dimanche 12 juin trois attentats-suicides contre les forces du gouvernement d'union libyen (GNA) qui le combattent à Syrte, en Libye, faisant plusieurs victimes, selon un porte-parole.

"Trois attentats-suicides à l'aide de voitures piégées ont été menés par des jihadistes de l'EI contre nos forces à Syrte", a indiqué à l'AFP Reda Issa, un porte-parole de l'opération militaire menée par le GNA. "Il y a plusieurs victimes dans les rangs de nos forces", a-t-il ajouté, sans donner de détails.

Les forces progouvernementales libyennes ont progressé rapidement dans leur offensive à Syrte contre l'EI en s'emparant du port et de plusieurs quartiers ces dernières 24 heures, malgré la résistance des jihadistes dans leur fief.

>> À lire sur France 24 : Les forces libyennes revendiquent la prise de Syrte des mains de l'EI

L'offensive pour déloger l'EI de Syrte a été lancée le 12 mai par les forces du GNA, qui, avant de parvenir à cette ville, ont repris sur leur chemin d'autres localités et installations aux mains des jihadistes.
 

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.