Accéder au contenu principal
LIBYE

Libye : triple attentat-suicide revendiqué par l'EI, acculé à Syrte

Un membre des forces loyalistes au gouvernement d'union libyen, fuyant une explosion, à l'ouest de Syrte, le 2 juin 2016.
Un membre des forces loyalistes au gouvernement d'union libyen, fuyant une explosion, à l'ouest de Syrte, le 2 juin 2016. Mahmud Turkia, AFP
2 mn

Acculés dans leur fief de Syrte en Libye, des jihadistes de l'organisation État islamique ont perpétré dimanche trois attentats-suicides contre les forces loyalistes au gouvernement d'union libyen, faisant plusieurs victimes.

Publicité

L’organisation État islamique (EI) résiste. Les jihadistes ont perpétré dimanche 12 juin trois attentats-suicides contre les forces du gouvernement d'union libyen (GNA) qui le combattent à Syrte, en Libye, faisant plusieurs victimes, selon un porte-parole.

"Trois attentats-suicides à l'aide de voitures piégées ont été menés par des jihadistes de l'EI contre nos forces à Syrte", a indiqué à l'AFP Reda Issa, un porte-parole de l'opération militaire menée par le GNA. "Il y a plusieurs victimes dans les rangs de nos forces", a-t-il ajouté, sans donner de détails.

Les forces progouvernementales libyennes ont progressé rapidement dans leur offensive à Syrte contre l'EI en s'emparant du port et de plusieurs quartiers ces dernières 24 heures, malgré la résistance des jihadistes dans leur fief.

>> À lire sur France 24 : Les forces libyennes revendiquent la prise de Syrte des mains de l'EI

L'offensive pour déloger l'EI de Syrte a été lancée le 12 mai par les forces du GNA, qui, avant de parvenir à cette ville, ont repris sur leur chemin d'autres localités et installations aux mains des jihadistes.
 

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.