Découvertes

Facebook a accidentellement placé les Philippines en état de guerre dimanche

Facebook

À l'occasion de la fête nationale des Philippines, qui célèbre l'indépendance du 12 juin 1898, Facebook a inversé les couleurs du drapeau philippin. Monumentale erreur.

Publicité

Ce week-end, Facebook pensait bien faire en souhaitant à ses utilisateurs philippins une bonne fête de l'Indépendance. Mais le réseau social a déclenché une guerre, ou presque, rapporte The Verge.

"Santé, bonheur et prospérité à tous les Philippins", indiquait le visuel qui est apparu dans la journée du dimanche 12 juin, sur le fil d'actualité des utilisateurs concernés. Chacun pouvait partager le message et faire part de ses voeux à ses amis.

VOIR AUSSI : Adidas est désolé d'avoir écrit "Columbia" au lieu de "Colombia" sur une pub

Problème : sur l'image accompagnant le message, Facebook a inversé les couleurs du drapeau philippin en faisant passer le rouge au-dessus du bleu.

Alors que normalement, le drapeau des Philippines ressemble à ça :

La bourde est d'autant plus aberrante lorsque l'on sait que mettre un drapeau à l'envers signifie, en cas de guerre, qu'une base ou le bâtiment où il flotte sont passés aux mains de l’ennemi, cela peut-être aussi un signal de détresse.

Les internautes philippins n'ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux, souvent en faisant preuve de beaucoup d'humour.

Facebook a fini par s'excuser dans une déclaration au quotidien The Star : "Nous tenons pronfondément à notre communauté des Philippines, et dans une tentative visant à connecter les personnes les unes avec les autres le jour de l'Indépendance, nous nous sommes trompés."

Fausse alarme donc.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine