Accéder au contenu principal

La députée britannique Jo Cox est décédée des suites de ses blessures

Jo Cox, 41 ans, décédée ce jeudi, était députée depuis 2015.
Jo Cox, 41 ans, décédée ce jeudi, était députée depuis 2015. PRU, AFP

La députée britannique Jo Cox, 41 ans, blessée par balles jeudi à Birstall (Leicestershire), dans le nord de l'Angleterre, est décédée des suites de ses blessures moins d'une heure après avoir été transportée à l'hôpital dans un état critique.

Publicité

La députée britannique Jo Cox a succombé jeudi à ses blessures, quelques heures après avoir été agressée par un homme au mobile encore incertain, dans une ville du  nord de l'Angleterre, a annoncé la police.

Selon les médias britanniques, l'agresseur, un homme de 52 ans qui a été arrêté, a ouvert le feu sur l'élue travailliste et l'a poignardée dans des circonstances encore confuses à Birstall, près de Leeds, une localité de sa circonscription.

Un mobile incertain

Selon un témoin cité par l'agence Press Association, Jo Cox, qui était âgée de 41 ans, serait intervenue pour mettre fin à une dispute entre le suspect et un autre homme. Le chef de la police du Yorkshire a précisé que ses services ne recherchaient pas d'autre suspect que l'homme interpellé, parlant d'un incident isolé dont elle essaie encore de déterminer le mobile.

Jo Cox, diplômé de l'université de Cambridge, a été élue députée en 2015. Elle est connue pour son engagement en faveur des femmes et pour sa participation à des œuvres caritatives.

Après l'annonce de cette agression, les camps pro et anti-Brexit ont annoncé la suspension de leur campagne pour la journée.

Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.