Accéder au contenu principal

Rafaël Rozendaal, l'artiste qui crée des œuvres d'art sous forme de sites Internet

www.jellotime.com
www.jellotime.com Rafael Rozendaal

L'artiste néerlandais Rafaël Rozendaal crée des sites Internet qui fonctionnent comme des œuvres d'art. Situations absurdes, missions sans fin, blocs de couleurs... On entre dans le travail de l'artiste via une URL comme dans une salle d'exposition.

PUBLICITÉ

Pourquoi les œuvres d'art devraient-elles se contenter d'être exposées dans les musées ? Le travail de Rafaël Rozendaal, lui, invite l'art à faire irruption dans nos navigateurs.

Les visiteurs deviennent les internautes et on peut admirer ces pièces derrière son écran, en gardant notre plaid, assis au fond d'un canapé.

– www.flyingfrying.com

"Exposer sur Internet sans devoir rendre des comptes à un galeriste"

Les œuvres de Rafaël Rozendaal sont des sites Internet. Des situations absurdes, des missions sans fin, des blocs de couleurs... On entre dans le travail de l'artiste via une URL comme dans une salle d'exposition. Cet "art conceptuel sur Internet" se passe de l'enceinte du musée. "Habituellement, l'art conceptuel a besoin d'un cadre physique pour exister. Un urinoir dans la rue reste un urinoir. Sous des néons blancs et parce qu'on demande à ceux qui le regardent de le voir comme tel, il devient œuvre", commente Rafaël Rozendaal.

– www.muchbetterthanthis.com

"Exposer sur la Toile, c'est se passer d'intermédiaires à séduire"

Interrogé par Mashable FR, l'artiste à la double nationalité néerlandaise et brésilienne explique : "Ce que j'aime avec le fait de travailler avec le medium Internet, c'est que c'est une nouvelle façon de faire de l'art : contrairement au milieu de l'art dans la vrai vie, qui suppose beaucoup d'interactions sociales, de contacts, de serrage de pinces..., la vie connectée est parfaitement adaptée aux grands timides et aux introvertis". "Avoir un réseau en ligne, ce n'est pas comme un réseau en chair et en os : ça n'oblige personne à devenir amis avec le critique d'art, se bourrer la gueule ensemble, parler aux bonnes personnes dans une galerie...", se réjouit celui qui est heureux de pouvoir "exposer sur Internet sans devoir rendre des comptes à une tierce personne" – un galeriste ou un conservateur de musée.

– www.papertoilet.com

Friand de métaphore, Rafaël Rozendaal poursuit : "Le monde de l'art, c'est comme un jeu vidéo. Vous êtes un petit personnage. Vous allez voir les bonnes personnes. Vous récoltez des pièces d'argent. Ensuite, vous passez dans une autre salle. Puis dans un autre niveau. Une petite pièce avec des murs blancs. Une autre, plus grande encore. Et ainsi de suite, de salle en salle, vous évoluez. Vous atterissez ensuite dans un magazine, alors de nouveaux personnages apparaissent autour de vous, ils veulent vous voir, ils vous ouvrent de nouvelles pièces. Alors les gens veulent vous exposer. Mais il est aussi vrai que les critiques peuvent devenir plus sévères avec vous. Le jeu se complique."

– www.misternicehands.com

Pour prolonger ce travail d'art en ligne, Rafaël Rozendaal a également créer des extensions. Avec Abstract Browsing téléchargeable à cette adresse, les sites Internet que vous consultez deviennent des compositions abstraites de blocs de couleurs. Il y a aussi Text Free Browsing, qui proposent de faire disparaître tous les textes d'Internet.

– www.whitetrash.nl

Les sites Internet de Rafaël Rozendaal peuvent être achetés par les collectionneurs. "La frontière entre le réel et le virtuel est amusante. Un jour, j'ai vendu à un collectionneur une petite tapisserie que j'avais réalisée. Je lui ai demandé où il comptait l'exposer. Il m'a dit qu'il n'aurait probablement pas la place pour la mettre chez lui, qu'il allait la placer dans un entrepôt et la sortir de temps en temps pour la montrer. Finalement, aussi physique soit-elle, cette tapisserie ne vivrait principalement qu'à travers les photos que les gens prendraient d'elles, avec leurs téléphones. Paradoxalement donc, mes sites Internet sont plus réels que mes œuvres physiques : ils continuent d'exister dans mon navigateur même quand je les vends."

Plus d'œuvres d'art sous forme de sites Internet

– www.stagnationmeansdecline.com

– www.biglongnow.com

– www.flamingcursor.com

– www.whywashesad.com

– www.colorflip.com

– www.futurephysics.com

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.