Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Alain Juppé : "Les réformes de la fiscalité écologique sont nécessaires"

En savoir plus

LE DÉBAT

Affaire Carlos Ghosn : dérive solitaire ou lutte de pouvoir ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

RD Congo : coup d'envoi de la campagne à un mois de la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Jawad Bendaoud, le logeur des jihadistes du 13-Novembre, jugé en appel

En savoir plus

FOCUS

Le chlordécone, poison pour les terres et les corps en Martinique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zahia Ziouani, la "maestra" pour qui rien n’est impossible

En savoir plus

L’invité du jour

Stéphane Bourgoin : "Les serial killers cherchent à devenir l’égal de Dieu"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ivanka Trump doit-elle aller en prison ?"

En savoir plus

Moyen-Orient

Au moins six soldats jordaniens tués dans un attentat à la frontière syrienne

© AFP archives | Des soldats jordaniens montent la garde à un poste frontière.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/06/2016

Au moins six soldats jordaniens ont été tués et 14 autres blessés mardi matin par l’explosion d’une voiture piégée à la frontière avec la Syrie. L’armée jordanienne a affirmé avoir détruit des véhicules "ennemis" en réponse, sans plus de précision.

Au moins six garde-frontières jordaniens ont été tués et 14 autres ont été blessés mardi 21 juin dans un attentat à la voiture piégée contre leur position à la frontière syrienne. Une source des services de sécurité a précisé qu’il s’agissait d’un bilan provisoire.

Le véhicule a explosé à quelques centaines de mètres du camp de Rakban, dans une zone reculée de l'est du pays où se rejoignent les frontières que la Jordanie partage avec l'Irak et la Syrie, a précisé l'armée. Cette zone est un no man's land désertique où sont bloqués des dizaines de milliers de réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays.

L’armée jordanienne a affirmé dans un communiqué qu'elle avait détruit des véhicules "ennemis" à la frontière en réponse à cette attaque

Ce nouvel attentat s'est produit deux semaines après une attaque contre un bureau des services de renseignements près d'Amman, ayant fait 5 morts parmi ses membres. Cette attaque, dont l'auteur présumé avait été arrêtée, n'a pas été revendiquée.

Avec AFP et Reuters
 

Première publication : 21/06/2016

  • JORDANIE

    Réfugiés syriens : François Hollande assure la Jordanie de son soutien

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Jordanie : un groupe de rock libanais interdit pour "apologie de l'homosexualité et du satanisme"

    En savoir plus

  • JORDANIE

    La Jordanie va installer des caméras de surveillance sur l'esplanade des mosquées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)