Accéder au contenu principal

Brexit : Écosse et Londres contre Angleterre et Galles, le royaume divisé

51,9 % des Britanniques ont voté pour sortir de l'Union européenne (UE)
51,9 % des Britanniques ont voté pour sortir de l'Union européenne (UE) France 24

L'Écosse, l'Irlande du Nord et Londres ont voté pour rester dans l’Union européenne quand le nord de l'Angleterre et le Pays de Galles se sont prononcés pour la sortie… Les résultats du référendum montrent un Royaume-Uni profondément divisé.

Publicité

Les Britanniques ont voté jeudi 23 juin à 51,9 % des voix pour sortir de l'Union européenne (UE), contre 48,1 % pour rester. Numériquement, 17,4 millions de personnes se sont exprimés pour le Brexit et 16,1 millions pour rester au sein de l'UE.

Les résultats circonscription par circonscription révèlent un Royaume-Uni profondément divisé, avec Londres, l'Écosse et l'Irlande du Nord qui ont voté pour rester, tandis que le nord de l'Angleterre et le Pays de Galles ont voté une sortie (voir carte ci-dessous).

Des lignes de fracture qui auront des conséquences à l'avenir. Avec 62 % des voix en faveur du "in", Édimbourg pourrait réclamer un nouveau référendum d'indépendance. Dès l'aube vendredi, la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, a déclaré que l'Écosse voyait "son avenir au sein de l'Union européenne".

En Irlande du Nord, où le maintien dans l'UE a récolté 56 % des suffrages, le Sinn Fein, ex-vitrine politique de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), a aussitôt appelé à un référendum sur une Irlande unifiée.

Pour voir la carte sur votre mobile ou votre tablette, cliquez ici.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.