Accéder au contenu principal

Avec "Project Bloks", Google veut apprendre aux enfants du monde entier à coder

Project Bloks, Google

Google a annoncé ce lundi 27 juin le lancement de “Project Bloks”, une plateforme en open source pour apprendre aux enfants à coder simplement en assemblant des petits palets.

PUBLICITÉ

Des boutons ronds, carrés et des flèches colorées. La plateforme "Project Bloks" mise au point par Google a tout d’un jeu Lego un peu simpliste. Et pourtant, derrière les formes ludiques, se cache une redoutable technologie capable d’apprendre à des enfants âgés d'à peine cinq ans à coder. 

VOIR AUSSI : Scratch Blocks, un langage de programmation pensé pour les enfants

En collaboration avec l’entreprise de design IDEO et l’université de Stanford, Google a mis au point un dispositif simple pour permettre à des développeurs, des designers et des professeurs de construire des expériences de programmation informatiques intuitives pour les enfants.

Transformer les lignes de code en jouets 

Le kit de référence que Google vient de présenter est composé de trois éléments : le "cerveau", la base d’assemblage, et des petits palets ronds et colorés. Le but : rendre les lignes de code tangibles, malléables. 

En guise de "cerveau", un Raspberry Pi Zero sert d’unité centrale et alimente le reste du système. Dans l'exemple de Google, il suffit d’appuyer sur un gros buzzer vert pour l'activer. 

VOIR AUSSI : Révolution numérique: pourquoi il faut changer l'école

Les petits palets ronds représentent eux les différents éléments du code – c’est-à-dire les différentes commandes souhaitées. Une flèche à droite indique de tourner à droite, un interrupteur allumera ou éteindra l’appareil au moment voulu, une molette ajustera l’intensité d’un son etc.

Chaque palet – ou commande – est disposé sur une "base d’assemblage" qui se charge de transmettre les informations au "cerveau".

Le tout est relié par Bluetooth ou Wi-Fi à un objet extérieur, contrôlé par le code assemblé par l’enfant – dans l’exemple présenté par Google : un petit robot qui dessine.  

VOIR AUSSI : Grâce à son robot Root, l'université d'Harvard compte enseigner le code à tous les enfants du monde

“Nous pensions que quand les enfants apprennent à coder, ils n’apprennent pas seulement à programmer un ordinateur – ils découvrent aussi un nouveau langage qui leur permet de s'exprimer, d'être créatifs, et de développer leurs connaissances informatiques, une vraie qualité pour résoudre des problèmes", ont expliqué les directeurs du projet sur un post de blog.

Si le kit présenté par Google est relativement simpliste, les développeurs sont invités à construire leurs propres installations et contrôler les objets de leur choix. La technologie de “Project Bloks” est accessible dès maintenant en open source.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.