Accéder au contenu principal

Vidéo : ciblés par des attentats-suicides, les habitants du village libanais d'Al-Qaa prennent les armes

Les habitantes d'Al-Qaa patrouillent dans les rues de leur village, les armes à la main.
Les habitantes d'Al-Qaa patrouillent dans les rues de leur village, les armes à la main. Stringer, AFP

En début de semaine, le village libanais d'Al-Qaa, situé près de la frontière syrienne, a été la cible d'attaques kamikazes, qui ont fait cinq morts. Sur place, la population a pris les armes pour se défendre. Reportage.

PUBLICITÉ

Pour la première fois au Liban depuis le début de la crise syrienne, un village majoritairement chrétien a été la cible d'une série d'attentats-suicides. Pas moins de huit kamikazes se sont fait exploser le 27 juin à Al-Qaa, un village du nord-ouest du pays situé à moins de 10 km de la frontière syrienne, faisant cinq morts et 28 blessés.

Les services de sécurité libanais ont imputé ces attaques aux jihadistes de l’organisation État islamique (EI), actifs en Syrie et en Irak, même elles n’ont pas été revendiquées.

Malgré les appels au calme des autorités, les habitants ont commencé à prendre les armes pour défendre leur village et leurs lieux de culte. Notre correspondant Selim el-Meddeb s'est rendu à Al-Qaa, où l'armée s'est déployée en force.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.