Politique

"Le mouvement « Nuit debout » peut s’éteindre, ou être un premier signal"

Dans cette deuxième partie de "Politique", Gaël Brustier, chercheur en sciences politique au Cevipol et Dominique Reynie, conseiller régional (LR) de Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, reviennent sur l’actualité politique de la semaine et notamment sur le mouvement "Nuit debout" contre la loi travail en France.