Accéder au contenu principal

Rihanna fait annuler le festival Lollapalooza par peur du virus Zika en Colombie

Rihanna annule sa venue au festival Lollapalooza en Colombie par peur du virus Zika.
Rihanna annule sa venue au festival Lollapalooza en Colombie par peur du virus Zika. VEVO

Cela devait être la toute première édition en Colombie du mythique festival Lollapalooza. Pourtant le virus Zika aura eu raison de lui. Après que Rihanna a refusé de se rendre à Bogota, tout le festival vient d’être annulé.

Publicité

Après Chicago, Berlin, São Paulo, Santiago et Buenos Aires, le mythique festival de musique Lollapalooza devait poser ses enceintes à Bogota, en Colombie, les 17 et 18 septembre prochains.

VOIR AUSSI : Google donne 1 million de dollars à l'Unicef pour lutter contre le virus Zika

Pourtant à deux mois des festivités, les organisateurs viennent d’annoncer que l’événement était annulé. Sur le site officiel, un communiqué explique que cela fait suite à "l’annulation de son artiste tête d’affiche" et à "des difficultés importantes pour trouver un remplaçant" dans de si courts délais. Lana Del Rey, Disclosure ou encore Wiz Khalifa devaient se produire à Bogota. Mais eux ne sont pas les responsables de cette annulation.

La radio colombienne RCN, relayée par The Wrap, révèle ainsi que la chanteuse Rihanna "a annulé sa venue sur le continent sud-américain apparemment pour éviter de contracter le virus du Zika". D’ailleurs outre ce festival, la tournée pourtant mondiale "ANTI" de Rihanna ne passera pas non plus par l’Amérique du Sud.

Rihanna n'est malheureusement pas la seule célébrité à refuser de se rendre en Amérique du Sud par crainte du virus Zika. Il y a quelques semaines, le golfeur nord-irlandais Rory McIlroy renonçait à pariticiper aux Jeux olympiques de Rio pour cette même raison.

Déclaré "urgence mondiale" par l’OMS en février 2016, le virus Zika, transporté par le moustique Aedes aegypti mais aussi par voie sexuelle, entraîne des risques de microcéphalie chez les nourrissons nés de mères contaminées et de syndrome Guillain-Barré chez l’adulte qui paralysent les nerfs périphériques

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.