Accéder au contenu principal

Sans surprise, les candidates du concours Miss Hitler 2016 n'ont pas inventé l'eau chaude

NA

Un groupe néo-nazi britannique a organisé un concours de "Miss Hitler 2016", imitant une compétition organisée sur les réseaux sociaux russes en 2014. On a sélectionné pour vous les meilleurs moments des interviews de ses candidates.

Publicité

Demandez à une Miss quel est son plus grand rêve, elle vous répondra sûrement : "Que tout le monde s’aime et que les gens vivent en paix pour l’éternité". Posez maintenant la même question à Miss Hitler 2016 et vous obtiendrez plutôt quelque chose du genre : "Tuer des hommes politiques avec des pics à glace et me taillader les veines en regardant la Walkyrie".

VOIR AUSSI : Aux États-Unis, l’argent des ventes de "Mein Kampf" sera reversé aux victimes de l’Holocauste

Bien que banni de la plupart des réseaux sociaux, le groupe néo-nazi britannique "National Action" a tant bien que mal réussi à organiser son concours de Miss Hitler. Sur son site internet, l’organisation a fièrement présenté les candidates de son cru 2016 qui, pour l’occasion, ont revêtu leur plus beau tee-shirt nazi version crâne de squelette manga à nœud rose. 

Si le groupe néo-nazi s’est certes montré très créatif dans le design de ses tee-shirts, la brillante idée d’organiser une compétition de beauté en hommage à Hitler ne lui revient malheureusement pas. Le premier concours de ce genre avait pointé le bout de son nez sur le réseau social russe VKontakte pour la première fois en 2014. Pour y participer, quelques règles d’or devaient être respectées – grosso modo, "être une femme, être nazie, être une femme nazie".

La version britannique a, elle, tenu à donner la parole à ses candidates dans des interviews individuelles. Du bûcher aux chatons, les Miss se sont montrées particulièrement inventives dans leurs réponses. 

"La vie m’a donnée mon partenaire sans qui je serais une Nazie bien seule"

Quand on demande à "BuchenwaldPrincess" quel est le plus beau cadeau qu’elle ait jamais reçu, la fan de "nature et d’animaux" se revèle plutôt branchée chatons mignons qu’uniformes SS. "Est-ce que c’est mal si je vous dis que la première chose qui me vient en tête ce sont les chats ? J’ai vraiment envie de répondre les chats." 

Les chatons, c’est mignon mais la guerre, c’est mieux. Ainsi, quand on lui demande "si vous deviez hypothétiquement tuer quelqu’un, qui ce serait ?", la princesse se rattrape vite : "Je crois que je choisirai Nigel Farage. Je ne peux pas supporter le nationalisme civique, c’est tellement naze. Enfermez-moi avec cet idiot, je le scalperai et je verserai du sel sur lui." On espère que ses chats sont des Sphinx (les bizarres, sans poils).

Heureusement, "Lady of the Lolocaust" est là pour détendre l’atmosphère. Pour elle, le choix est trop dur : "C’est impossible de choisir juste une personne quand l’Angleterre et l’Europe sont entièrement infectées de traîtres et de dégénérés qui détruisent notre société. Le bûcher pour tout le monde !"

Ne soyons pas mauvaise langue, il y a quand même un peu d’amour chez les néo-nazis. À la question "quel est le plus beau cadeau que tu as reçu ?", "A_BUS_FULL_OF_RETARDS” répond, des têtes de mort dans les yeux : "La vie m’a donnée mon partenaire sans qui je serais une Nazie bien seule".

"SugarDustedSchutzstaffel", elle aussi, aime "son homme", même dans les moments les plus difficiles : "Nous sommes là quand nos hommes ont besoin de nous, pour panser leurs blessures, casser leur égos ou cacher leur ordinateur quand les flics frappent à la porte, haha". Haha. Avant d'ajouter : "Les filles, les mecs fachistes sont les meilleurs !"

Les résultats sont tombés, la gagnante est... "A_BUS_FULL_OF_RETARDS”, qui porte finalement bien son nom. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.