Accéder au contenu principal
EURO-2016

Euphorique, le Portugal fête le retour de ses champions

Le selectionneur portugais Fernando Santos brandit la coupe à l'aéroport de Lisbonne, le 11 juillet.
Le selectionneur portugais Fernando Santos brandit la coupe à l'aéroport de Lisbonne, le 11 juillet. PATRICIA DE MELO MOREIRA, AFP
2 mn

Des milliers de supporters portugais en liesse ont accueilli lundi les joueurs de la Seleçao, sacrés champions d'Europe, à leur retour au Portugal. Le président de Sousa a décerné aux 23 footballeurs le titre de commandeur de l'ordre du Mérite.

Publicité

Le grand retour des champions. Au lendemain de la victoire du Portugal en finale de l'Euro-2016 contre la France (1-0, a.p.), près de 5 000 supporteurs se sont rassemblés à l'aéroport de Lisbonne pour accueillir les joueurs de la Seleçao de retour chez eux. "Depuis le début de l'après-midi, ici, à Lisbonne, c'est la folie pure", commente Marie-Line Darcy, la correspondante de RFI et de France 24. "Beaucoup de monde veut saluer, complimenter, embrasser, remercier les joueurs".

Le capitaine de l'équipe du Portugal Cristiano Ronaldo a brandi le trophée de l'Euro-2016 depuis le balcon du palais présidentiel sous les vivats d'une foule de supporters en liesse, qui entonnait l'hymne national.

Le président de la République portuguaise Marcelo Rebelo de Sousa a lui aussi rendu hommage aux champions d'Europe. "Vous êtes les meilleurs d'Europe ! Vous avez donné l'exemple en gagnant grâce à votre courage, détermination et humilité", a-t-il déclaré avant de décerner aux 23 footballeurs le titre de commandeur de l'ordre du mérite. "Il a remis cette médaille du Mérite pour marquer le coup. On a peu l'occasion de voir une dimension [de joie] de ce genre, que ce soit pour un événement sportif ou autre. C'est très rare au Portugal", ajoute Marie-Line Darcy.

L'équipe a ensuite défilé dans les rues de Lisbonne, noires de monde. À bord d'un des deux bus à impériale décapotable, Cristiano Ronaldo, drapeau de son île natale de Madère autour du cou, s'est emparé d'un micro pour chanter à tue-tête le refrain d'un tube de l'emblématique groupe de rock portugais Xutos e Pontapés. La vedette du Real Madrid a ponctué sa performance musicale de son habituel cri de guerre : "Siiim!!"

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.