Accéder au contenu principal

Euphorique, le Portugal fête le retour de ses champions

Le selectionneur portugais Fernando Santos brandit la coupe à l'aéroport de Lisbonne, le 11 juillet.
Le selectionneur portugais Fernando Santos brandit la coupe à l'aéroport de Lisbonne, le 11 juillet. PATRICIA DE MELO MOREIRA, AFP

Des milliers de supporters portugais en liesse ont accueilli lundi les joueurs de la Seleçao, sacrés champions d'Europe, à leur retour au Portugal. Le président de Sousa a décerné aux 23 footballeurs le titre de commandeur de l'ordre du Mérite.

Publicité

Le grand retour des champions. Au lendemain de la victoire du Portugal en finale de l'Euro-2016 contre la France (1-0, a.p.), près de 5 000 supporteurs se sont rassemblés à l'aéroport de Lisbonne pour accueillir les joueurs de la Seleçao de retour chez eux. "Depuis le début de l'après-midi, ici, à Lisbonne, c'est la folie pure", commente Marie-Line Darcy, la correspondante de RFI et de France 24. "Beaucoup de monde veut saluer, complimenter, embrasser, remercier les joueurs".

Le capitaine de l'équipe du Portugal Cristiano Ronaldo a brandi le trophée de l'Euro-2016 depuis le balcon du palais présidentiel sous les vivats d'une foule de supporters en liesse, qui entonnait l'hymne national.

Le président de la République portuguaise Marcelo Rebelo de Sousa a lui aussi rendu hommage aux champions d'Europe. "Vous êtes les meilleurs d'Europe ! Vous avez donné l'exemple en gagnant grâce à votre courage, détermination et humilité", a-t-il déclaré avant de décerner aux 23 footballeurs le titre de commandeur de l'ordre du mérite. "Il a remis cette médaille du Mérite pour marquer le coup. On a peu l'occasion de voir une dimension [de joie] de ce genre, que ce soit pour un événement sportif ou autre. C'est très rare au Portugal", ajoute Marie-Line Darcy.

L'équipe a ensuite défilé dans les rues de Lisbonne, noires de monde. À bord d'un des deux bus à impériale décapotable, Cristiano Ronaldo, drapeau de son île natale de Madère autour du cou, s'est emparé d'un micro pour chanter à tue-tête le refrain d'un tube de l'emblématique groupe de rock portugais Xutos e Pontapés. La vedette du Real Madrid a ponctué sa performance musicale de son habituel cri de guerre : "Siiim!!"

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.