Accéder au contenu principal

Jacques Chirac "heureux" de visiter l'exposition que lui consacre le musée du quai Branly

L'ancien président Jacques Chirac photographié au musée du quai Branly, en novembre 2014.
L'ancien président Jacques Chirac photographié au musée du quai Branly, en novembre 2014. Patrick Kovarik, AFP (archives)

Profitant de la fermeture hebdomadaire du musée du quai Branly, qu'il a créé et qui porte désormais son nom, l'ancien président Jacques Chirac a visité, lundi, l'exposition que lui consacre l'établissement jusqu'au 9 octobre 2016.

Publicité

Les apparitions publiques de Jacques Chirac, affaibli par la maladie, se font rares. L'ancien chef de l'État français a cependant tenu à visiter, lundi 11 juillet, en fin d'après-midi, l'exposition que lui consacre le musée du quai Branly. Aucun cliché de cette visite n'a été rendu public.

Arrivé vers 17 h, l’ex-président, resté au pouvoir entre 1995 et 2007, créateur de ce musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, rebaptisé "Quai Branly - Jacques Chirac" en juin, est reparti vers 18 h 30, a précisé une porte-parole de cet établissement public.

Accompagné de sa fille Claude Chirac et d'Abdou Diouf, ex-président du Sénégal, dont il est très proche, il a été reçu par Stéphane Martin, le président du musée et par l'ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon, commissaire de l'exposition "Jacques Chirac ou le dialogue des cultures". Son épouse Bernadette les a rejoints en cours de visite, alors que l’établissement était fermé comme tous les lundis.

"Jacques Chirac a visité toutes les sections de l'exposition et a été très curieux, très attentif", selon la porte-parole du musée. Il s'est montré "amusé" devant les masques traditionnels japonais qui ressemblent beaucoup à sa caricature. "Il était heureux d'être là, très touché de ce geste du musée", a-t-elle ajouté.

Âgé de 83 ans, Jacques Chirac a été victime d'un accident vasculaire en 2005. Ce problème de santé l'a fortement affaibli. Il a été plusieurs fois hospitalisé depuis son départ de l'Élysée, en 2007. En décembre, il avait passé une quinzaine de jours dans un hôpital parisien.

Le jour de l'inauguration de l'exposition le 21 juin, le président François Hollande lui avait rendu un vibrant hommage.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.