Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Maduro chez "Salt Bae" : un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Lamjarred : la star marocaine placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

Découvertes

La sortie de "Pokémon Go" en France reportée après l'attentat de Nice

© Nintendo | La sortie de "Pokémon Go" en France reportée après l'attentat de Nice.

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 12/09/2018

"Pokémon Go" aurait dû sortir en France ce week-end. Mais après les attentats de Nice, la Pokémon Company a préféré reporter la sortie du jeu.

Depuis samedi 16 juillet, une trentaine de pays européens ont désormais officiellement accès à l'application "Pokémon Go". La France aurait dû en faire partie.

VOIR AUSSI : Quelques conseils pour continuer à jouer à "Pokémon Go" sans tomber en rade de batterie

Pourtant, suite à l'attentat de Nice survenu le 14 juillet au soir, la Pokémon Company a pris la décision de reporter la sortie du jeu.

"En signe de respect envers le peuple français en cette période de deuil national, la sortie de "Pokémon Go" est reportée. Nos pensées et prières accompagnent la France et les victimes touchées par cette terrible attaque", a expliqué aujourd'hui la Pokémon Company au Figaro. Une déclaration qui confirme ainsi les informations du site IGN France, qui écrivait le 16 juillet que la firme Niantic avait préféré repousser la sortie du jeu pour éviter de "provoquer des attroupements durant une période inappropriée".

Mais de nombreux joueurs n'ont pas eu besoin d'attendre la sortie officielle – prévue dans la semaine – pour capturer des Pikachus et autres Salamèches dans les rues de l'Hexagone. Depuis plusieurs semaines, le Web regorge d'astuces pour télécharger l'appli sur iOS comme sur Android depuis la France.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 12/09/2018