Accéder au contenu principal

Après l'attentat de Nice, le Parlement vote la prolongation de six mois de l'état d'urgence

L'Assemblée nationale.
L'Assemblée nationale. Dominique Faget, AFP

Après l'attentat de Nice le 14 juillet, le Parlement a voté jeudi une nouvelle prolongation de six mois de l'état d'urgence en France, ainsi que de nouvelles mesures antiterroristes.

Publicité

Après l'attentat de Nice, l'état d'urgence est bel et bien prolongé de six mois en France. Le Parlement a, en effet, définitivement adopté jeudi 21 juillet le projet de loi en ce sens, le Sénat ayant voté conforme le texte entériné à la mi-journée à l'Assemblée nationale.

Quelques heures après l'attaque sur la Promenade des Anglais qui a fait 84 morts et 300 blessés, François Hollande avait décidé de prolonger de trois mois l'état d'urgence. La période a été portée à six mois par les parlementaires.

Le projet de loi compend également de nouvelles mesures antiterroristes.

Avec AFP

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.