Accéder au contenu principal

"Pokémon Go" tient son premier maître, un New-Yorkais les a tous attrapés

Nick Johnson a attrapé les 142 Pokémons disponibles dans son pays.
Nick Johnson a attrapé les 142 Pokémons disponibles dans son pays. Reddit

Nick Johnson, un habitant de Brooklyn, déclare être le premier joueur de "Pokémon Go" à avoir complété son Pokédex en attrapant les 142 créatures disponibles aux États-Unis.

Publicité

"Attrapez-les tous !"

Visiblement, Nick Johnson a pris le générique de l'anime "Pokémon" au mot. Deux semaines seulement après la sortie officielle de l'application "Pokémon Go" aux États-Unis, cet habitant de Brooklyn a déjà complété son Pokédex en capturant toutes les créatures disponibles dans son pays.

VOIR AUSSI : Ce garçon a tout plaqué pour partir à la chasse aux Pokémons

Il s'est vanté de son exploit sur Reddit sous le pseudonyme ftb_hodor et posté une photo de son compte.

Le dresseur new-yorkais était pour le moins déterminé. Il explique avoir joué près de 50 heures par semaine, parcourant au passage 152 kilomètres à pied faisant ainsi éclore 303 œufs Pokémon. Il dit avoir capturé près de 4 269 Pokémons dans sa quête afin de devenir le meilleur dresseur.

Aux utilisateurs de Reddit qui l'accusent de n'avoir que ça à faire de ses journées, il rétorque qu'il est patron de start-up et travaille "plus de 50 heures par semaine". "Je n'ai pas beaucoup dormi", avoue-il.

Le Pokéfan a partagé quelques anecdotes à propos de sa quête. Dans cet article de Business Insider, on apprend ainsi que le Pokémon qui lui a donné le plus de fil à retordre est Porygon : pour le capturer, Nick Johnson a carrément voyagé en Uber jusque dans le New Jersey, après l'avoir repéré sur son radar. Il a même fait rouler le chauffeur jusqu'à la capture de la bête.

Le dernier à rejoindre sa collection a été le Pokémon fossile Amonistar, qu'il a dû faire évoluer lui-même. Nick Johnson aurait pu le capturer dans la nature plus tôt dans sa quête, mais une panne de réseau l'en avait empêché.

Le total de 142 Pokémons pourra étonner les vétérans qui savent que la première génération de Pokémons, celle choisie par Niantic pour le lancement du jeu, comptait 151 individus. Nick Johnson n'a tout simplement pas pu mettre la main sur certains d'entre eux, puisque 6 Pokémons (Métamorph, Artikodin, Sulfura, Électhor, Mewtwo et Mew) ne sont pas encore implantés dans le jeu. Les trois derniers sont en fait exclusifs à des zones géographiques : Kangourex n'est disponible qu'en Australie, Canarticho en Asie et M. Mime en Europe.

Autant dire que Nick Johnson n'a plus qu'à préparer ses billets d'avions.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.