Accéder au contenu principal

Football : les "Bleuettes" sacrées championnes d'Europe des moins de 19 ans

Les "Bleuettes", championnes d'Europe 2016 des moins de 19 ans.
Les "Bleuettes", championnes d'Europe 2016 des moins de 19 ans. Eric Feferberg, AFP

Une semaine après leurs homologues masculins, les féminines de l'équipe de France de football des moins de 19 ans sont devenues championnes d'Europe. Les "Bleuettes" ont remporté la finale du tournoi face à l'Espagne (2-1).

Publicité

Décidément, les jeunes Bleus sont plus en réussite que leurs aînés en cet été 2016. Une semaine après leurs homologues masculins, les filles de l'équipe de France de football ont soulevé le trophée de l'Euro-2016 U19, en dominant l'Espagne en finale du tournoi, accueilli par la Slovaquie (2-1).

Un succès qui s'est dessiné dans la premère période d'une finale marquée par une interruption de près de deux heures en raison des intempéries. En première période, sous un ciel encore clément, les Bleues ont failli craquer d'entrée sur une lourde frappe de Sanches, qui a terminé sur la barre de Chavas (3e).

Puis, contre le cours du jeu, Geyoro a mis les "Bleuettes" sur de bons rails en concluant du droit une belle passe de Gréboval (1-0, 36e). Suffisant pour rentrer aux vestiaires avec un avantage heureux, d'autant que les conditions météos étaient devenues exécrables avant même la fin du premier acte. 

L'Espagne patauge

Deux heures après le coup de sifflet de la mi-temps, et après un énorme orage dans le ciel slovaque, les débats ont repris sur une pelouse totalement détrempée. Et les Françaises ont parfaitement profité de ces conditions dantesques pour enfoncer le clou. 

Ce sont pourtant les Ibères qui ont eu la balle d'égalisation dans les pieds, à la 51e, lorsque Cissoko a concédé un penalty après une faute sur Garcia. La tentative de l'attaquante espagnole, pourtant frappée au ras du poteau de Chavas, a finalement été sortie en deux temps par la gardienne française (52e).

Derrière, Katoto n'a pas manqué son opportunité. Sur un rebond surprenant provoqué par cette pelouse désastreuse, l'attaquante des "Bleuettes" a devancé Pena et donné deux buts d'avance à la France (2-0, 66e). Et bien lui en a pris car Garcia, peu avant la fin du match, a offert aux siennes un brin d'espoir, en égalisant logiquement à l'entrée du money-time (2-1, 84e). 

Mais malgré les coups de boutoir espagnols, comme en première période, le sort allait de nouveau tourner en faveur des Françaises. Juste avant le coup de sifflet final, Garcia, totalement seule à 3 mètres du but, manquait inexplicablement le cadre. Un loupé lourd de conséquences dont se souviendront longtemps ces "Bleuettes", qui pu exulter quelques secondes plus tard... Elles venaient alors de décrocher le quatrième Euro U19 de l'histoire de l'équipe de France féminine de football. De quoi donner quelques idées aux "grandes", qui débuteront les le tournoi olympique de Rio, le 2 août, face à la Colombie.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.