Découvertes

Après les filtres de localisation, Snapchat lance les geostickers

De nouveaux stickers font leur apparition sur l'appli et seront proposés en fonction de votre localisation dans dix grandes villes du monde.
De nouveaux stickers font leur apparition sur l'appli et seront proposés en fonction de votre localisation dans dix grandes villes du monde. Snapchat

Dans dix grandes villes à travers le monde, des stickers géolocalisés feront leur apparition sur l’application, a annoncé Snapchat mardi. Ils font suite aux filtres de localisation, qui indiquaient simplement le nom de certaines localités.

Publicité

Si au détour de vos vacances aux États-Unis, vous vous rendez dans une pizzeria new-yorkaise et qu’il vous vient l’envie de faire un snap, vous pourrez retrouver directement sur l’appli des stickers adaptés à ladite pizzeria. En l’occurrence, un rat avec une part de pizza.

VOIR AUSSI : Bitstrips et ses émojis personnalisés envahissent Snapchat, trois ans après avoir pourri Facebook

C’est le principe annoncé mardi  2 août par Snapchat dans un article publié sur son blog : les célèbres petits dessins de l’appli, les stickers, ont ainsi été repensés pour matcher avec des endroits sélectionnés dans six grandes villes : Los Angeles, New York, San Francisco, Washington DC, Honolulu, Londres, Sydney, Sao Paulo Riyad et Paris. "Les geostickers sont des stickers spéciaux à envoyer dans un chat ou à coller sur des snaps", explique l’entreprise.

Pour Paris, on aura donc le droit (et on s’en doutait) au combo drapeau-Tour Eiffel.

Pour pouvoir les utiliser, il faudra bien sûr activer ses données de localisation. Plusieurs geostickers peuvent être collés à un même snap.

L’arrivée des geostickers s’inscrit dans la continuité des nouveautés annoncées par Snapchat qui souhaite continuer à personnaliser l’expérience de ses utilisateurs. Une stratégie que les géants du web tendent de copier du mieux qu’ils peuvent. Pour preuve, le lancement sur Instagram, ce mardi, d’un système de "stories" avec des stickers quasi identiques, tout droit tirés de chez Snapchat...

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine