AVIATION

L'aéroport de Dubaï de nouveau opérationnel après l'accident d'Emirates

Aux environs de 8 h 45 GMT, Emirates a annoncé un "incident" impliquant l'un de ses appareils en provenance d’Inde.
Aux environs de 8 h 45 GMT, Emirates a annoncé un "incident" impliquant l'un de ses appareils en provenance d’Inde. Ahmed Ramzan, AFP

Le trafic aérien au départ de l'aéroport international de Dubaï, suspendu à la suite d’un "accident" à l’atterrissage d’un Boeing 777 de la compagnie Emirates, a repris en début de soirée, mercredi.

Publicité

Les images du Boeing en feu ont fait le tour du monde. Quelques heures après un "accident" à l’atterrissage d’un Boeing 777 de la compagnie Emirates, les départs à l'aéroport international de Dubaï ont repris en début de soirée avec "priorité pour les gros porteurs", a indiqué l'opérateur Dubai Airports.

Aux environs de 8 h 45 GMT (12 h 45 locales), Emirates avait annoncé sur Twitter un "incident" impliquant l'un de ses appareils en provenance de Trivandrum, dans le sud-ouest de l'Inde, ajoutant ne pas savoir pour le moment ce qui a pu causer l'accident. Les 300 occupants de l'appareil ont été évacués sains et saufs mais un pompier est mort dans les opérations de secours, selon l'Aviation civile des Emirats arabes unis.

Cette dernière a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident en "collaboration avec Emirates et l'aéroport". Des images sur les réseaux sociaux ont montré des flammes dévorant l'appareil. L'avion était couché sur le ventre et les toboggans de secours avaient été déployés ; une bonne partie de la carlingue a été détruite par le feu. Les colonnes de fumée noire s'en dégageant ont contraint à la suspension du trafic aérien au départ et à l'arrivée de l'aéroport.

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine