Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc - crise migratoire, la marine royale tire sur une embarcation de migrants : 1 mort

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls traverse la frontière pour devenir maire

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Ugo bernalicis : "La France de Macron rejoint Salvini"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Amélie de Montchalin : "Ce budget affirme que le travail paie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La France de l'Occupation racontée par Pierre Assouline

En savoir plus

FOCUS

Une présence jihadiste, mais pas d'attentat : le cas singulier de l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Reza : "Je ne suis pas photographe de guerre, je suis correspondant de paix "

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Vers un baril de pétrole à 100 dollars d'ici fin 2018 ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"ONU : multilatéralisme vs. souveraineté"

En savoir plus

Découvertes

On va pouvoir faire bouger des objets dans des vidéos, grâce à cette nouvelle technologie du MIT

© Capture d'écran

Texte par Émilie LAYSTARY

Dernière modification : 03/08/2016

Avant, les vidéos étaient forcément figées. Mais depuis que les chercheurs du MIT ont mis au point cette technologie, les choses pourraient gagner en interactivité : on pourrait désormais faire bouger certains éléments d'une vidéo.

Même fixes lors de la prise de vue, ils pourraient bouger au moment du visionnage : les éléments d'une vidéo peuvent désormais être déplacés, grâce à une technologie imaginée par les chercheurs du MIT.

VOIR AUSSI : Le MIT a trouvé le moyen de créer des salles de cinéma en 3D sans lunettes

Comme s'ils étaient réels, les objets d'une vidéo pourraient bouger selon leurs véritables caractéristiques physiques.

En effet, l'algorithme crée permet d'analyser les vibrations d'un objet puis de générer une modélisation des mouvements que ferait ledit objet s'il était attrapé d'un côté ou de l'autre. Avec cette nouvelle technologie, on imagine les reportages animaliers à venir plus immersifs encore.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Première publication : 03/08/2016