Accéder au contenu principal

Un mystérieux clown arpente les rues d'une petite ville du Wisconsin

Gags - The Green Bay Clown, Facebook

Un clown un brin flippant a été repéré dans les rues de Green Bay, une petite ville du Wisconsin (États-Unis), dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août. Depuis, tout le monde flippe.

PUBLICITÉ

Il est 2 heures du matin, vous promenez tranquillement Rex dans le quartier quand vous croisez un piéton un brin bizarre sur le trottoir d’en face. Il porte une robe de chambre un peu sale, est barbouillé de maquillage blanc et noir et tient quatre petits ballons noirs dans la main.

VOIR AUSSI : Un appartement macabre découvert aux États-Unis affole Reddit

Jusqu’ici, vous vous dites "bon encore un somnambule chelou qui a abusé sur le make-up". Puis, vous l’apercevez enfin. Il est là. Rond, rouge et luisant. Dans la lumière jaune d’un réverbère nocturne hésitant, votre homme vient de dévoiler son vrai visage. Tout est clair maintenant : au milieu de sa face, trône fièrement un nez de clown. Oui, pour ne rien arranger, cet homme pas franchement commode porte... un nez de clown.

Le clown de Green Bay, star d'internet 

Sur la page Facebook "Gags- The Green Bay Clown", créée pour "traquer le clown", le post original indique avoir repéré pour la première fois l’individu vers 2 heures du matin dans la nuit de lundi à mardi.

L’endroit où le clown a été aperçu pourrait correspondre à l’intersection de Mason et Adams Street, dans la ville de Green Bay (Wisconsin), ont indiqué certains médias locaux. Et effectivement, les poteaux en béton ambiance coupe-gorge au-dessous d’une autoroute semblent coïncider.

La police de Green Bay a confié à la chaîne locale NBC 26 qu’elle avait reçu plusieurs appels concernant le fameux clown mais que leurs options d’intervention étaient limitées. Eh oui, un clown maquillé qui joue avec des ballons de baudruche noirs vers 2 heures du mat a beau être vraiment pas très drôle, il a tout à fait le droit de déambuler dans les rues.

"Une personne peut marcher sur le trottoir habillée comme bon lui semble tant qu’elle est dans un endroit où elle a légalement le droit d’être et qui n’a pas d’horaire de fermeture, comme un parc", a expliqué le capitaine de la police de Green Bay, Kevin Warych.

Qu’il soit le fruit d’une blague entre amis qui s’ennuient en ce mois d’août, un acteur en costume pour un film d’horreur plutôt réussi ou un homme échappé d'un hôpital psychiatrique, le clown de Green Bay est, il faut le reconnaître, particulièrement crédible dans son rôle. Mais ensemble, n’ayons pas peur, restons forts et tout ira bien. 

– Retrouvez l'article de Chloe Bryan sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.