Découvertes

Les amateurs de chats ont moins d'amis que les amateurs de chiens, selon une étude Facebook

Miss Ivy et Cammy, les animaux de compagnies de deux membres de l'équipe Facebook respectivement amateurs de chats et de chiens.
Miss Ivy et Cammy, les animaux de compagnies de deux membres de l'équipe Facebook respectivement amateurs de chats et de chiens. Facebook

Facebook a analysé le comportement de 160 000 utilisateurs américains en fonction des photos de chiens ou de chats qu’ils partageaient. Les conclusions viennent hélas confirmer les vieux clichés : la team chat serait moins sociable que la team chien.

Publicité

Chien ou chat, chacun son camp. Selon un bon paquet d'études sorties sur le sujet, ces préférences en diraient long sur nos personnalités. À l’occasion de la journée internationale du chat, Facebook est venu ajouter sa pierre à l’édifice en publiant, lundi 8 août, une étude basée sur le comportement de ses utilisateurs amateurs de chats ou de chiens.

VOIR AUSSI : Ce chat a un bien meilleur niveau en danse que la plupart d'entre nous

L’activité de 160 000 utilisateurs résidents aux États-Unis a été analysée sur la base des photos d’animaux partagées par les concernés. Selon qu’ils aient publié des photos de chiens ou de chats, les utilisateurs ont été classés dans la catégorie des "cat persons" ou "dog persons".

Pour identifier les chats ou les chiens sur les photos, Facebook explique avoir utilisé une technologie de reconnaissance d’objets similaires à celle utilisée sur le réseau pour aider les aveugles. "D’après les clichés, les chiens sont plus sociables et faciles à vivre que les chats, eux réservés, indépendants et imprévisibles. Est-ce que ces caractéristiques se reflètent chez ceux qui les apprécient ?", interrogent Moira Burke, Lada Adamic, Amac Herdagdelen et Dirk Neumaan qui ont signé l’étude.

Pour répondre à cette question, l’équipe a tout sondé : humeurs exprimées, films / livres likés ou encore relation amoureuse.

La team chat a moins d'amis

Les résultats confortent en grande partie les préjugés sur les personnalités de chacun. À commencer par l’humeur. On connaissait les amateurs de chats plus introvertis et intelligents, ils sont aussi, à en croire Facebook, beaucoup plus solitaires et se sentent plus facilement tristes.

Les amateurs de chien auraient en moyenne 26 amis de plus sur le réseau social que les amateurs de chats. Sur la base des émotions exprimées dans leurs statuts Facebook, les gens qui aiment les chats auraient plus tendance à se dire tristes et ennuyés quand ceux qui préfèrent les chiens n'ont aucun mal à manifester leur enthousiasme ou leur fierté.

Le cliché de la vieille fille mariée à ses chats seule dans son appartement serait-il en partie fondé ? En tout cas, selon Facebook, les amateurs de chats auraient davantage tendance à être célibataires : 30% d’entre eux (contre 24% des amateurs de chiens) ne sont pas en couple. Heureusement, ce constat n’est pas lié à l’âge ou au genre : jeunes et vieux, hommes et femmes confondus, tous les fans de chats sont égaux face au célibat. 

Science-Fiction VS Comédies

Facebook a également passé au crible les goûts littéraires et cinématographique de ses utilisateurs.

Il en ressort ainsi que les amoureux de chats sont très portés fantaisie et science-fiction tandis que les amateurs de chiens apprécient plus  les comédies. On apprend notamment que si les amateurs de chats aiment "Terminator", les amateurs de chiens, eux, préfèrent "Fifty Shades of Grey". +1 pour la team chat.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine