RIO-2016

JO-2016 – Jour 3 : le cauchemar continue pour la délégation française

En sabre féminin, Manon Brunet a échoué au pied du podium
En sabre féminin, Manon Brunet a échoué au pied du podium Fabrice Coffrini, AFP

envoyé spécial France 24 à Rio de Janeiro – Après trois jours de compétition, le bilan des Bleus - une seule médaille d'argent - est très en deçà des objectifs annoncés par les instances. Lundi, les athlètes en lice n'ont apporté aucune nouvelle médaille au palmarès de la délégation française.

Publicité

Pour le clan français, les journées se suivent et se ressemblent à Rio... Au troisième jour des JO-2016, la France a de nouveau vu tous ses espoirs de médailles réduits en cendres. Et une fois encore, ce n'est pas passé loin.

En sabre féminin, Manon Brunet n'aura été qu'à une touche de rejoindre la finale, mais elle a finalement échoué au pied du podium. En judo, Automne Pavia s'est elle aussi pris les pieds dans le tapis et n'a pas réussi à conserver sa médaille de bronze glanée à Londres il y a quatre ans. Et en rugby à 7, les "Enragées" n'ont pas fait mieux qu'une sixième place, alors qu'elles espéraient pouvoir s'inviter sur le podium d'un tournoi olympique remporté par l'Australie devant la Nouvelle-Zélande.

Le Brésil enfin doré

Ce lundi 8 août, même le bassin olympique n'a pas sauvé les Bleus. Engagé sur 100 m dos, Camille Lacourt n'a pris que la cinquième place de la finale, loin d'un podium qu'il pouvait légitimement viser. Et que dire du tennis ! Une fois encore, les représentants français ont sombré. Mladenovic, Cornet et Garcia ont toutes été éliminées chez les femmes, tout comme Tsonga chez les hommes. Monfils, lui, reste en course.

La belle image du jour n'est donc pas teintée de bleu, mais elle a fait le tour du monde. Sur les tatamis olympiques, la judoka Rafaela Silva a offert au Brésil sa toute première médaille d'or en s'imposant dans la catégorie des - de 57 kg. Un titre qui échappe toujours à la délégation française. Cette dernière pointe à une peu reluisante 27e place au classement des nations, avec une seule médaille, en argent, glanée après trois journées. Loin, très loin des États-Unis (19 médailles dont 5 en or) de la Chine (13 médailles dont 5 en or) et de l'Australie (7 médailles dont 4 en or), qui occupent les trois premiers rangs.

Voici le compte rendu de cette troisième journée de compétition, en heures locales.

• 13 h 12 – Handball (F) : les Bleues n'ont pas réussi à bonifier leur bon résultat en ouverture face aux Pays-Bas (18-14). Face à la Russie, elles ont été battues d'un souffle (25-26). L'exploit était pourtant tout proche.

• 14 h 39 – Tennis (F) : déjà balayées en double la veille, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont également été éliminées en simple. Mladenovic a craqué au terme d'un marathon face à l'Américaine Madison Keys (7-5, 6-7 [4], 7-6 [5]) en 3 h 14, tandis que Garcia n'a pas traîné sur le court. Elle a été surclassée par la Britannique Johanna Konta (6-2, 6-3) en 1 h 31.

• 15 h 36 – Judo (F) : cruel début de journée pour les Bleus. En - de 57 kg, Automne Pavia a été battue en repêchages et ne pourra donc pas défendre sa médaille de bronze obtenue en 2012 aux JO de Londres.

• 17 h 17 – Judo (F) : première médaille d'or pour le pays hôte ! La Brésilienne Rafaela Silva a décroché la récompense suprême dans la catégorie des - de 57 kg en dominant la Mongole Sumiya Dorjsuren.

• 17 h 32 – Escrime (F) : une fois encore, scénario frustrant pour le clan français ! La sabreuse Manon Brunet était passée tout près d'une qualification face à la Russe Sofia Velikaïa, numéro un mondiale, en demi-finale (14-15 après avoir mené 14-12). Elle a aussi été battue lors du duel pour le bronze face à l'Ukrainienne Olga Kharlan (15-10) et termine donc 4e.

• 18 h 05 – Tennis (M) : la galère continue - ou plutôt se termine - pour les tennismen français. Après le loupé de Mladenovic et Garcia un peu plus tôt, Jo-Wilfried Tsonga a été sorti dès le 2e tour par le Luxembourgeois Gilles Müller (6-4, 6-3). Blessé à un orteil, le Manceau en a déjà fini avec les Jeux. Gaël Monfils, lui, a passé l'obstacle Rogerio Dutra Silva, en dominant le Brésilien devant son public (6-2, 6-4).

• 19 h 39 – Rugby (F) : au terme du tout premier tournoi de rugby à 7 féminin de l'histoire des JO, l'Australie est devenue championne olympique devant la Nouvelle-Zélande. Le Canada remporte le bronze. Les Bleues terminent 6e.

• 20 h 47 – Tennis (F) : clap de fin également pour Alizé Cornet, qui n'aura résisté qu'un set face à l'Américaine Serena Williams, numéro un mondial (7-6[5], 6-2). La Française avait pourtant eu une belle opportunité de basculer en tête dans la première manche, en s'offrant deux balles de sets alors qu'elle menait 5-4.

• 22 h 05 – Natation (F) : troisième de sa demi-finale dans l'épreuve du 200 m nage libre, Charlotte Bonnet s'est offert le droit de disputer une finale, mardi 9 août. Une belle performance pour la nageuse niçoise, qui avait fait de ce Top 8 olympique un objectif avoué.

• 22 h 23 – Natation (M) : chez les hommes, le 200 m nage libre a livré son verdict : le Chinois Sun Yang a offert à sa délégation une nouvelle médaille d'or, devant le Sud-Africain Chad Le Clos et l'Américain Dwyer Connor.

• 22 h 31 – Natation (F) : nouveau titre pour l'impressionnante Katinka Hosszu dans le bassin olympique. La Hongroise a remporté le 100 m dos, devant l'Américaine Kathleen Baker et la Canadienne Kylie Masse.

• 22 h 40 – Natation (M) : encore une énorme déception pour le clan français ! En finale du 100 m dos, Camille Lacourt n'a pris que la 5e place, loin derrière le trio de tête. L'Américain Ryan Murphy a décroché l'or devant le Chinois Jiayu Xu et un autre Américain, David Plummer.

• 00 h 21 – Basket-ball (M) : emmenés par un Nando De Colo inspiré, l'équipe de France de basket s'est remise sur les rails, après sa défaite inaugurale face à l'Australie. Cette fois, les Bleus n'ont pas tremblé et ont décroché un large succès face à la Chine (88-60).
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine