Accéder au contenu principal
Découvertes

Grâce aux champignons, on peut créer du faux cuir, plus respectueux de la nature

MycoWorks

Le cuir est une industrie à la fois responsable de souffrance animale et de pollution. Mais en utilisant du substrat constitué de déchets organiques, il est possible de créer du faux cuir fait de champignons.

Publicité

Un perfecto en cuir fait à partir de champignons, ça vous tente ? Les avantages d'un cuir végétal sont nombreux : faible en empreinte carbone et biodégradable, le cuir à base de champignons ne nécessite pas d'élevage.

VOIR AUSSI : On peut désormais porter des baskets vegan en bois, et elles ne sont même pas trop moches

Sans compter que "pour réaliser un cuir de la taille d’une peau de vache standard, il a suffi de quelques semaines, alors que l’élevage de l'animal pour l'obtention d'une telle pièce exige trois ans", fait remarquer la revue We Demain.

Cette innovation, on la doit à une start-up américaine basée à San Francisco. Grâce à du mycélium qu'ils font pousser dans du substrat, les ingénieurs de MycoWorks sont parvenus à créer une matière capable de reproduire de nombreuses textures de cuir différentes. 

"Contenu dans un moule, le mycélium va se densifier dans le substrat en un réseau de fibres. À la fin du processus, le produit est séché puis passé au four pour tuer tous les organismes", précise We Demain. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.