Accéder au contenu principal

JO-2016 – Jour 4 : deux titres et une belle moisson, la France lance enfin ses Jeux

Les cavaliers français ont brillé lors du concours complet à Rio.
Les cavaliers français ont brillé lors du concours complet à Rio. John MacDougal, AFP

Mardi, cinq médailles sont venues s'ajouter au maigre bilan de la France aux JO-2016, qui n'en comptait qu'une jusque-là. Une belle journée qui a notamment vu les sacres des cavaliers français en équitation et de Gargaud en canoë.

Publicité

envoyé spécial France 24 à Rio de Janeiro (Brésil).

Le retard à l'allumage est incontestable, mais cette fois, les Jeux olympiques de la délégation française sont bel et bien lancés. Mardi 9 août, à Rio, les Bleus ont décroché cinq médailles, dont deux en or, ce qui leur permet de conclure la journée au 9e rang des nations avec six breloques.

Côté français, on retiendra donc que ce sont les cavaliers tricolores qui ont brisé la malédiction de ce début de JO, en offrant à la France sa toute première médaille d'or. Puis, quelques heures plus tard, Denis Gargaud a doublé la mise en prenant la relève de Tony Estanguet en C1 (canoë), quatre ans après le dernier triomphe de son glorieux aîné. De quoi presque minimiser les trois autres performances bleues du jour : l'argent de Clarisse Agbegnenou (Judo) et d'Astier Nicolas (Équitation) et le bronze de l'épéiste Gauthier Grumier (Escrime).

Phelps, ce géant

On retiendra également en bref les tensions autour de la natation française, après que les nageurs du relais 4x200m ont été éliminés dès les séries. Dans la foulée de leur défaite, ils s'en sont pris au nageur Yannick Agnel, accusé d'avoir abandonné ses coéquipiers quelques heures avant le départ. Autre sport, et toujours du rififi chez les Bleus, avec l'exclusion du tennisman Benoît Paire de l'équipe de France en raison d'un comportement jugé inadéquat. Un nouvel impair pour le tennis, décidément bien malmené depuis le début de ces Jeux. Enfin, beaucoup plus grave, un bus qui transportait des journalistes et des officiels a été pris pour cible par des projectiles ; deux impacts qui pourraient bien avoir été provoqués par des balles de petit calibre.

Mais s'il ne doit rester qu'une seule image de ce quatrième jour, ce sera sans nul doute celle de Michael Phelps, très ému sur le podium olympique à l'heure de se voir décerner sa 20e médaille d'or (200 m papillon). Et ce, juste avant d'en remporter une 21e avec ses coéquipiers du 4x200 m quelques instants plus tard. Un exploit qui vient s'ajouter à tous ceux qui jalonnaient déjà le palmarès de cette véritable légende du sport.

Voici le compte rendu de cette quatrième journée de compétition, en heures locales.

• 10 h 56 – Handball (M) : malmenés par la Tunisie en ouverture (25-23), les Bleus ont décroché leur deuxième succès dans ce tournoi olympique, en surclassant le Qatar (35-20). Une prestation très solide pour les coéquipiers des frères Karabatic face à un candidat déclaré au podium.

• 11 h 14 – Judo (M) : très grosse désillusion pour le judoka Loïc Pietri, qui visait une médaille en – de 81 kg. Il a finalement été sorti dès les 16e de finale.

• 12 h 39 – Équitation : voilà enfin la première médaille d'or française ! Les cavaliers tricolores ont remporté l'épreuve de concours complet avec 169 points, devant l'Allemagne (172,8) et l'Australie (175,3). Un titre décroché par Mathieu Lemoine, Thibaut Vallette, Karim Florent Laghouag et Astier Nicolas.

• 13 h 03 – Volley (M) : après le camouflet subi d'entrée face à l'Italie, la France s'est bien reprise face au Mexique, en dominant son adversaire en trois manches. Champions d'Europe en titre, les Bleus ambitionnent logiquement une médaille dans ce tournoi olympique.

• 13 h 07 – Rugby (M) : superbe exploit du Japon, qui s'est offert le scalp de la Nouvelle-Zélande en rugby à 7. Les All Blacks, qui se sont inclinés (12-14), ont également perdu leur star Sonny Bill Williams sur blessure.

• 13 h 50 – Natation (M) : décidément, ce ne sont pas les jeux de Jérémy Stravius. Après la frustrante médaille d'argent obtenue dimanche avec le relais 4x100 m nage libre, derrière les États-Unis, l'Amiénois a été éliminé dès les séries du 100 m individuel. Il visait pourtant un podium.

• 13 h 07 – Basket-ball (F) : première défaite pour les Bleues en basket, qui ont été largement dominées par l'Australie (89-71). Les Braqueuses, qui restent en lice pour une médaille dans ce tournoi olympique, affrontent le Brésil jeudi 11 août.

• 15 h 02 – Équitation : deux heures après avoir décroché l'or par équipe, Astier Nicolas a offert à l'équitation française sa deuxième médaille du jour. Le cavalier a terminé à la 2e place du concours complet en individuel, derrière l'Allemand Michael Jung.

• 15 h 47 – Canoë (H) : deuxième médaille d'or pour le clan français, après la victoire de Denis Gargaud en C1. Il succède à un autre Français, Tony Estanguet, aujourd'hui "retraité" et pleinement impliqué dans la candidature de Paris à l'organisation des JO-2024.

• 15 h 49 – Natation (H) : décidément, le climat est tendu autour du bassin olympique. Éliminés en série du 4x200 m, les nageurs français ont manifesté leur déception à l'égard de Yannick Agnel, qui n'a finalement pas participé à la course. Les relayeurs estiment avoir été "abandonnés" par leur coéquipier.

• 17 h 15 – Judo (F) : qualifiée pour la finale des – de 63 kg, la Française Clarisse Agbegnenou n'a rien pu faire face à son adversaire slovène Tina Trstenjak. "Déçue", elle rapporte tout de même une médaille d'argent à la délégation française.

• 17 h 31 – Escrime (H) : après l'or et l'argent, la France décroche également le bronze, ce mardi à Rio. Une médaille qui pend au cou de l'épéiste Gauthier Grumier, qui a offert à l'escrime française sa toute première récompense. Pour l'escrime française, cette breloque constitue un véritable soulagement puisqu'à Londres, en 2012, les Bleus étaient rentrés bredouilles.

• 18 h 26 – Tennis (H) : nouvelle polémique chez les tennismen français ! Dans la foulée de son élimination en trois sets face à Fabio Fognini (4-6, 6-4, 7-6[5]), Benoît Paire a été exclu de l'équipe de France en raison de pas "mal de manquements aux règles de vie", a expliqué le DTN du tennis Arnaud Di Pasquale. Paire, lui, a déclaré dans la foulée qu'il était "content de partir", précisant qu'il reprochait "beaucoup de choses à la fédération". Ambiance.

• 20 h 10 – Tennis (F) : décidément, le tournoi de tennis réserve d'incroyables surprises depuis son ouverture. Cette fois, c'est l'Américaine Serena Williams qui a quitté le tableau, balayée en 8e de finale par l'Ukrainienne Elina Svitolina (6-4, 6-3). Éliminée prématurément en double avec sa sœur Venus, Serena en a donc terminé avec les JO.

• 20 h 52 – Football (F) : pas de surprise pour les Bleues, qui ont fait le job face à la Nouvelle-Zélande (3-0). Elles rencontreront le Canada, qui reste sur trois victoires en poules, pour le compte des quarts de finale.

• 21 h 04 – Sécurité : information extra-sportive inquiétante, mardi soir à Rio, où un bus de l'organisation des Jeux olympiques a été touché par deux projectiles, alors qu'il effectuait une liaison entre deux sites de compétition. Selon les journalistes présents dans ce bus qui assurait leur transport depuis le quartier de Deodoro jusqu'au centre de presse de Barra de Tijuaca, les projectiles sont très probablement des balles de petit calibre.

• 22 h 25 – Natation (F) : et de deux pour Katie Ledecky ! Après avoir remporté l'or sur 400 m, l'Américaine s'est imposée sur le 200 m nage libre, devant la Suédoise Sarah Sjösström et l'Australienne Emma McKeon. La Française Charlotte Bonnet ferme la marche, à la huitième place de cette finale olympique. Ledecky aura désormais en ligne un superbe triplé, puisqu'elle se présente également au départ du 800 m.

• 22 h 34 – Natation (M) : devant le bouillant public du bassin olympique de Rio, l'Américain Michael Phelps a écrit une nouvelle ligne de sa légende, en remportant la finale du 200 m papillon. Phelps a devancé le Japonais Masato Sakai et le Hongrois Tamas Kenderesi et décroche la 20e médaille d'or olympique de sa carrière !

• 23 h 37 – Natation (F) : décidément, rien ou presque ne résiste à Katinka Hosszu. La Hongroise, victorieuse en finale du 200 m 4 nages, a décroché son troisième titre à Rio, après avoir déjà dominé le 100 m dos et le 400 m 4 nages les jours précédents.

• 23 h 53 – Natation (M) : Magistral ! Une heure et demie après avoir décroché son 20e sacre olympique, Michael Phelps ajoute une 21e médaille d'or à son incroyable palmarès. Avec Connor Dwyer, Francis Haas et Ryan Lochte, la légende de la natation a survolé la finale du 4x200 m nage libre et offert aux États-Unis un nouveau succès dans ces JO de Rio. Les Américains devancent la Grande-Bretagne et le Japon.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.