Découvertes

Snapchat lance puis supprime un filtre jugé raciste

Ce filtre caricaturant les traits asiatiques n'a pas été du goût des utilisateurs de Snapchat.
Ce filtre caricaturant les traits asiatiques n'a pas été du goût des utilisateurs de Snapchat. Capture d'écran

En anglais, on dit "yellow face" pour parler des visages grossissant à l'excès les traits asiatiques. C'est ce qu'a proposé le réseau social Snapchat, dans un nouveau filtre à selfie. Vivement critiqué, celui-ci a été retiré.

Publicité

Déployer des nouveaux filtres : c'est l'une des stratégies de Snapchat pour continuer à amuser ses utilisateurs et les encourager à régulièrement poster. Sauf que cette fois, le réseau social s'est attiré les foudres des internautes.

VOIR AUSSI : Snapchat dépasse Twitter avec 150 millions d’utilisateurs

Lancé mardi 9 août, ce filtre permettait à chaque utilisateur de se prendre en photo puis de voir ses yeux se brider à l'excès et son visage s'arrondir. Il n'y avait personne dans l'open space pour arrêter l'employé en gueule de bois qui a eu cette idée ?

Sur Twitter, les critiques n'ont pas tardé à affluer : 

"À quand un filtre pour se transformer en Noir ?", s'interroge ironiquement un internaute.

Le réseau social a vite retiré le filtre, assurant au passage que celui-ci n'avait été fait que pour rappeler de façon amusante les personnages de mangas. Trop tard : pour les internautes, référence ou pas, cet humour grossier et caricatural véhicule des clichés trop forts pour ne pas être qualifié de raciste.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine