GASTRONOMIE

Décès de Michel Richard, le chef français qui fit de Washington une capitale culinaire

Michel Richard remporta de nombreux prix, dont celui du "meilleur chef des États-Unis".
Michel Richard remporta de nombreux prix, dont celui du "meilleur chef des États-Unis". Paul Zimmerman, Getty Images North America, AFP

Considéré comme l'un des chefs les plus influents aux États-Unis, le Français Michel Richard est décédé à l'âge de 68 ans à Washington, la ville qu'il contribua à placer au centre de la scène culinaire mondiale.

Publicité

Le chef français Michel Richard est mort des suites d’une attaque cérébrale, samedi 13 août, à Washington, la capitale des États-Unis où il gérait plusieurs restaurants à succès. Celui que la presse américaine considére comme "un géant" de la cuisine française à Washington devait sa réussite à un style unique qui savait mélanger les saveurs américaines et françaises.

Né en 1948 à Pabu, en Bretagne, Michel Richard avait commencé sa carrière en France comme chef pâtissier avant d'émigrer aux États-Unis dans les années 1970 et d'ouvrir sa première pâtisserie à Los Angeles en 1977. C'est au tournant des années 1980 et 1990 que le chef breton avait ouvert ses premiers établissements.

Du KFC au titre de "meilleur chef des États-Unis"

Au Washington Post, il avait raconté avoir trouvé sa marque de fabrique après un passage dans un restaurant… de la chaîne de fast-food Kentucky Fried Chicken (KFC). "Ce fut pour moi une révélation, confia-t-il au journal en 2007. C’était tellement bon : moelleux et croquant. En France, nous n’avons pas beaucoup de plats croquants. J’ai découvert cette texture aux États-Unis."

Tout au long de sa carrière, Michel Richard remporta plusieurs prix prestigieux de la scène culinaire américaine, dont celui de "meilleur chef des États-Unis". Pour le Washington Post, le restaurateur a contribué à faire de Washington "la capitale" de la restauration et le fait d'avoir "mélangé la cuisine française et la simplicité américaine en a fait l'un des chefs les plus influents du pays".

Signe que la capitale fédérale américaine est devenue aussi une "capitale culinaire", le géant mondial français Michelin avait annoncé, fin mai, la sortie prochaine d'un guide des meilleurs restaurants consacré à cette ville.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine