RIO-2016

JO-2016 – Jour 10 : même Lavillenie n'a pas su redonner le sourire à la France

Renaud Lavillenie n'a pris que l'argent en finale du concours de saut à la perche.
Renaud Lavillenie n'a pris que l'argent en finale du concours de saut à la perche. Franck Fife, AFP

Journée frustrante à Rio pour la délégation française, qui n'a ramené que deux médailles - une en argent, l'autre en bronze - alors qu'elle pouvait légitimement ambitionner plusieurs titres. La France pointe au 7e rang des nations (24 médailles).

Publicité

envoyé spécial à Rio de Janeiro (Brésil)

Sur un plan purement comptable, la journée des Français engagés aux JO-2016, avec deux médailles décrochées, aurait presque pu s'avérer satisfaisante. Oui mais voilà... En lice, se sont succédés Aurélie Muller (natation), Pierre-Ambroise Bosse (800 m) et surtout Renaud Lavillenie (saut à la perche). Trois très grosses chances de médailles qui ont vécu des fortunes diverses ce lundi 15 août.

La première, disqualifiée après avoir arraché l'argent sur 10 km nage, a quitté les installations olympiques en larmes. Le second, qui avait pourtant le meilleur temps de tous les demi-finalistes du 800, a échoué à la pire des places, au pied du podium. Et le dernier, qui avait pourtant une telle marge sur la concurrence, a été devancé par le Brésilien Thiago da Silva, qui a explosé son record personnel de 11 cm (à 6,03 m) pour décrocher l'or sur le sautoir.

Pas tout noir non plus

Dans le clan français, la frustration sera donc immense. Et si l'on y ajoute la 5e place de Thomas Boudat à l'omnium (cyclisme sur piste), alors qu'il avait longtemps occupé la tête du général, ainsi que l'élimination des volleyeurs français après leur défaite face au Brésil (1-3), le tableau est complet. Dans ce marasme, on retiendra tout de même quelques éléments positifs : deux médailles, déjà, avec le bronze de Souleymane Cissokho en  - de 69 kg (boxe), et donc l'argent de Lavillenie qui porte le total de la France à 24 médailles. Mais rete aussi, en vrac, la nouvelle victoire des Experts en handball, les qualifications de Mekhissi et de Kowal pour la finale du 1 500 m ou encore les belles prestations de Bascou et Martinot-Lagarde sur le 110 m haies.

Hors France, l'image du jour sera sans conteste celle de la finale du 400 m, remportée par la Bahaméenne Shaunae Miller, qui s'est imposée devant la quadruple championne olympique américaine Allyson Felix grâce à un plongeon sur la ligne d'arrivée. On retiendra également que l'Américaine Simone Biles, en quête d'un quintuplé en gymnastique, a été battue à la poutre, où elle a pris la médaille de bronze. Et enfin, qu'en finale du 800 m hommes, la médaille d'argent a été ramenée à l'Algérie par Taoufik Makhloufi.

Voici le compte rendu de cette dixième journée de compétition, en heures locales.

• 11 h 14 – Athlétisme (M) : aucun souci pour Mahiedine Mekhissi-Benabbad lors des qualifications du 3 000 m steeple. Le Français s'est qualifié en prenant la troisième place de sa série, et sera bien au rendez-vous de la finale, mercredi. Il sera en compagnie d'un autre Français, Yoann Kowal, qui est passé au temps.

• 11 h 18 – Natation (F) : énorme déception pour la natation française. Aurélie Muler, qui avait pris la deuxième place du 10 km en eau libre, n'a finalement pas reçu sa médaille d'argent. La championne du monde a été disqualifiée après l'arrivée pour avoir gêné son adversaire italienne Rachele Bruni. Le staff tricolore a porté réclamation, malheureusement sans succès.

• 11 h 49 – Athlétisme (F) : c'est passé tout près Ruth Jebet ! L'athlète bahreïnie, née au Kenya, n'a échoué qu'à une seconde du record du monde du 3 000 m steeple féminin. Elle a tout de même remporté le titre olympique en 8'59''75, devant la Kényane Hyvin Jepkemoi et l'Américaine Emma Coburn.

• 11 h 18 – Natation (F) : il y aura tout de même un record du monde matinal en athlétisme. La Polonaise Anita Wlodarczyk a écrasé le concours du lancer de marteau avec un jet à 82,29 m, très loin au-delà de son ancienne marque de 81,08 m. Elle devance la Chinoise Zhang Wenxiu (76,75 m) et la Britannique Sophie Hitchon (74,54 m).

• 12 h 30 – Boxe (M) : il n'y aura pas de médaille pour Christian Mbilli, engagé en poids moyens (- de 75 kg). Le Français s'est incliné dès les quarts face au champion du monde cubain Arlen Lopez.

• 15 h 30 – Gymnastique (M) : première médaille d'or pour la Corée du Nord à l'occasion de ces JO-2016, avec la victoire de Ri Se-gwang en finale du saut de cheval (15,691). Le double champion du monde en titre a dominé le Russe Danis Ablyazin (15,516) et le Japonais Kenzo Shirai (15,449).

• 16 h 15 – Handball (M) : visiblement pas accablés après leur défaite face à la Croatie deux jours plus tôt, les Experts ont parfaitement repris leur marche en avant, en dominant le Danemark (33-30) malgré quelques frayeurs en cours de match. Ils retrouveront le Brésil ou la Pologne, mercredi, en quarts de finale du tournoi olympique.

• 16 h 27 – Gymnastique (F) : l'Américaine Simone Biles ne réalisera pas le grand chelem. Déjà auréolée de trois médailles d'or en gymastique, elle n'a remporté "que" le bronze en poutre, devancée par la Néerlandaise Sanne Wevers et une autre Américaine, Lauren Hernandez. Les Bleus sont une nouvelle fois passés près de la médaille, avec la frustrante quatrième place de Marine Boyer.

• 15 h 30 – Boxe (F) : ce sera au minimum le bronze pour Estelle Mossely, qui s'est qualifiée pour les demi-finales des poids légers (- de 60 kg). Elle a remporté son premier combat olympique sans forcer, en s'imposant face à l'Italienne Irma Testa. Elle boxera mercredi pour une place en finale, face à la Russe Anastassia Beliakova. Une adversaire qu'elle connaît bien puisqu'elle l'avait dominée en finale des Mondiaux, en mai 2016.

• 18 h 25 – Cyclisme (M) : alors qu'il pointait en tête du classement de l'omnium après la première journée de course, Thomas Boudat n'a finalement pas réussi à ramener une médaille de Rio. Le pistard français a échoué au cinquième rang d'une compétition dominée par l'Italien Elia Viviani (or), le Britannique Mark Cavendish (argent) et le tenant du titre danois Lasse Norman Hansen.

• 18 h 56 – Judo (M) : le judoka égyptien Islam El Shehaby, qui avait refusé de serrer la main à son adversaire israélien Or Sasson au terme de leur combat, a été prié de faire ses valises par les dirigeants de l'équipe olympique égyptienne. Plus tôt, le CIO avait déjà adressé des réprimandes au judoka, et insisté auprès de sa délégation pour que tous les athlètes agissent en conformité avec les valeurs de l'olympisme.

>> À lire sur France 24 : "Un judoka égyptien renvoyé chez lui après avoir refusé de serrer la main d'un Israélien"

• 19 h 09 – Lutte (M) : intouchable, le Cubain Mijain Lopez a décroché son troisième titre olympique après 2008 et 2012. Porte-drapeau de la délégation cubaine à Pékin et à Londres, il y avait remporté ses deux premières médailles d'or chez les - de 120 kg. Cette fois, c'est en finale de la catégorie des 130 kg qu'il a battu le Turc Riza Kayaalp pour décrocher l'or (6-0).

• 19 h 56 – Boxe (M) : vaincu en demi-finale des - de 69 kg, Souleymane Cissokho ramène tout de même une médaille de bronze de Rio. Dominé en demi-finale par le Kazakh Daniyar Yeleussinov, il offre sa première médaille à la délégation française ce lundi.

• 20 h 45 – Athlétisme : conditions climatiques déplorables à Rio, où toutes les épreuves d'athlétisme ont été temporairement suspendues. La finale du saut à la perche venait de débuter, tout comme les séries du 110 m haies.

• 20 h 47 – Basket-ball (M) : et ce sera un France - Espagne au programme des quarts de finale. Les coéquipiers de Pau Gasol ont largement battu l'Argentine et retrouveront leur meilleur ennemi pour une place en demie. Rendez-vous est pris mercredi au parc olympique de Rio.

• 21 h 18 – Athlétisme (M) : les compétitions ont finalement repris sur la piste d'athlétisme du stade olympique de Rio. Une interruption qui n'a pas porté préjudice à Dimitri Bascou et Pascal Martinot-Lagarde, tous deux qualifiés pour les demi-finales du 110 m haies. L'aventure s'est en revanche terminée de la pire des manières pour le troisième français engagé sur la distance puisque Wilhem Belocian est sorti sur un faux départ.

• 22 h 46 – Athlétisme (M) : quel dommage pour Pierre-Ambroise Bosse en finale du 800 m… Meilleur temps des demi-finales et candidat au podium olympique, il n'a pris que la 4e place en 1'43''41 et rentrera donc bredouille de Rio. Derrière l'intouchable David Lekuta Rudisha, vainqueur en 1'42''15, l'Algérien Taoufik Makhloufi a pris l'argent (1'42''61) et l'Américain Clayton Murphy a décroché le bronze (1'42''93).

• 23 h 19 – Athlétisme (F) : à la conclusion d'une incroyable dernière ligne droite, la Bahaméenne Shaunae Miller (49''44) a privé l'Américaine Allyson Felix d'un cinquième titre aux JO grâce à un improbable plongeon sur la ligne d'arrivée. Á plat ventre, elle a devancé son illustre adversaire de six centièmes. La Jamaïcaine Shericka Jackson a pour sa part remporté la médaille de bronze en 49''85.

• 23 h 56 – Athlétisme (M) : sensation dans le stade olympique de Rio. Le Brésilien Thiago da Silva a explosé de plus de 10 centimètres son record personnel à la perche (6,03 m), et s'est offert le titre olympique devant... le Français, Renaud Lavillenie. Une cruelle conclusion pour le détenteur du record du monde, qui était le grandisssime favori du concours. Thiago da Silva a ramené au Brésil sa toute première médaille d'or en athlétisme depuis 1984.

• 00 h 42 – Volley-ball (M) : la journée se termine plus mal encore pour la délégation française, avec la défaite des volleyeurs face au Brésil, trois sets à un. Un résultat qui élimine les Bleus d'un tournoi olympique au cours duquel ils étaient ouvertement candidats à une médaille.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine