Accéder au contenu principal

Vidéo : un programme de prévention pour lutter contre la malnutrition au Niger

Le programme de prévention afin de lutter contre la malnutrition, appelé "1 000 jours", est implanté au cœur des villages pour inciter les femmes à se faire soigner.
Le programme de prévention afin de lutter contre la malnutrition, appelé "1 000 jours", est implanté au cœur des villages pour inciter les femmes à se faire soigner. Capture France 24

Le taux de malnutrition aiguë des enfants se situe autour de 15 % au Niger, soit au niveau du seuil d'urgence de l'OMS. France 24 s'est rendu dans la région de Zinder dans le sud du pays pour suivre un programme de prévention.

PUBLICITÉ

Selon un classement des Nations unies, le Niger est l’un des pays les plus pauvres du monde. Une des premières conséquences de cette situation est la malnutrition des enfants.

Le taux de malnutrition aiguë des enfants se situe toujours autour de 15 % soit au niveau du seuil d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les causes sont multiples : la pauvreté des ménages, le manque de ressources agricoles, les maladies ou encore l’explosion des naissances. La moyenne reste de sept enfants par femme au Niger.

Notre reporter Julie Dungelhoeff s'est rendue dans la région de Zinder dans le sud du pays pour suivre un programme de prévention afin de lutter contre la malnutrition. Appelé "1 000 jours", il est implanté au cœur des villages pour anticiper l’urgence et inciter les femmes à se faire soigner. Celles-ci sont suivies par le programme pendant mille jours, de la conception de leur enfant à ses 2 ans. Avec une idée simple : une femme malnutrie donnera naissance à un enfant malnutri.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.