Accéder au contenu principal
RIO-2016

JO-2016 – Jour 11 : les larmes de Renaud Lavillenie, conspué par la foule à Rio

Renaud Lavillenie a subi la bronca du public brésilien, mardi, à Rio.
Renaud Lavillenie a subi la bronca du public brésilien, mardi, à Rio. Franck Fife, AFP
10 mn

Cruelle image mardi dans le stade olympique de Rio, où le perchiste français Renaud Lavillenie a été littéralement conspué par la foule alors qu'il recevait sa médaille d'argent. Il est monté sur le podium les larmes aux yeux.

Publicité

envoyé spécial à Rio de Janeiro (Brésil)

Le cauchemar de Renaud Lavillenie aux JO de Rio 2016 a pris une nouvelle ampleur, mardi 16 août, au lendemain de sa défaite en finale du concours de saut à la perche. Le Français, qui s'est ouvertement plaint du comportement du public brésilien durant les derniers instants de sa finale, a été hué par la foule lors de la cérémonie de remise des récompenses.

Médaille d'argent au cou, il a pleuré sous les sifflets, et sous le regard presque incrédule de son bourreau de la veille, Thiago Braz da Silva. Le Brésilien a d'ailleurs vertement applaudi son dauphin en réponse aux huées du stade. Meurtri, Lavillenie a déclaré qu'il s'était senti "humilié", mais qu'un tel comportement allait le "motiver pour la suite". "Je ne peux pas m'arrêter là-dessus", a-t-il reconnu.

La France continue d'engranger

Si les larmes de Lavillenie constitueront sans nul doute l'image de cette onzième salve d'épreuves, tout n'a pas non plus été noir pour la délégation française, qui a tout de même bouclé la journée avec cinq nouvelles médailles. Marc-Antoine Olivier a tout d'abord décroché le bronze sur le 10 km en eau libre (natation), avant que Mélina Robert-Michon ne s'offre une superbe médaille d'argent au lancer du disque (athlétisme), avec un nouveau record de France à la clé. Dans l'après-midi, la boxe française a confirmé sa belle forme du moment, avec le bronze de Mathieu Bauderlique (- de 81 kg), puis l'argent de Sofiane Oumiha (- de 60 kg).

En fin de soirée, Dimitri Bascou a ajouté une cinquième breloque à cette moisson en décrochant lui aussi le bronze, en finale du 110 m haies. Suffisant pour permettre à la délégation tricolore de pointer au 8e rang des nations, ce mardi soir.

Biles, puissance quatre

Hors France, difficile de ne pas évoquer la magnifique performance de l'Américaine Simone Biles, qui a remporté sa quatrième médaille d'or en dominant la finale du sol (gymnastique). À tout juste 19 ans, elle boucle donc ces jeux avec quatre titres et une médaille de bronze.

On se souviendra également, en vrac, du titre du Canadien Derek Brouin au saut en hauteur (athlétisme), de la défaite des Brésiliennes aux tirs aux buts en demi-finale du tournoi de football féminin, et de la première médaille d'or de l'Arménie, qui n'avait plus goûté au titre depuis vingt ans et les JO d'Atlanta. Un titre décroché en lutte, comme deux décennies plus tôt.

Voici le compte rendu de cette onzième journée de compétition, en heures locales.

• 9 h 52 – Kayak (F) : championne d'Europe 2015 de K1 200 mètres, la Française Sarah Guyot a échoué à la cinquième place de la finale olympique de la catégorie. D'autant plus dommage qu'elle a un temps mené la course, avant de craquer sur la fin. Le titre a été remporté par la Néo-Zélandaise Lisa Carrington, devant la Polonaise Marta Walczykiewicz et l'Azerbaïdjanaise Inna Osipenko-Rodomska.

• 10 h 42 – Athlétisme (M) : petit concours pour Benjamin Compaoré en finale du triple saut. Le Français n'a sauté qu'à 16,54 m, très loin d'une place sur le podium. Le titre est revenu au champion sortant Christian Taylor (17,86 m), devant son compatriote Will Claye (17,76 m), déjà médaillé d'argent à Londres. Le Chinois Dong Bin, qui a battu son record personnel (17,58 m), décroche le bronze.

• 11 h 06 – Natation (M) : première médaille du jour pour la France, et elle est en natation, où Marc-Antoine Olivier a terminé à la troisième place du 10 km en eau libre. Une superbe performance pour ses premiers JO, à 20 ans tout juste, et qu'il a voulu dédier à la Française Aurélie Muller, médaillée d'argent puis déclassée dans la foulée, la veille, sur la même distance.

• 11 h 23 – Athlétisme (F) : il n'y aura pas de finale de la perche pour Vanessa Boslak, qui a été éliminée dès les qualifications de l'épreuve. Une première pour elle, qui avait toujours atteint ce stade lors des trois olympiades auxquelles elle avait participé auparavant (Athènes, Pékin et Londres).

• 12 h 25 – Athlétisme (F) : superbe performance de Mélina Robert-Michon, qui vient de décrocher l'argent au disque ! Et avec un record de France en prime (66,73 m) pour la discobole, qui n'a été devancée que par la Croate Sandra Perkovic. Robert-Michon apporte à la France sa 26e breloque.

• 12 h 57 – Basket-ball (F) : grosse sensation dans le tournoi olympique de basket, avec la victoire de la Serbie sur l'Australie en quarts de finale (73-71). Les Australiennes, qui ont ramené une médaille des cinq dernières éditions des JO, rentreront donc bredouilles de Rio.

• 13 h 03 – Boxe (M) : même s'il n'a rien pu faire contre le Cubain Julio César de la Cruz, le Français Mathieu Bauderlique a quitté le ring avec un large sourire, puisqu'il a décroché la médaille de bronze dans la catégorie des - de 81 kg.

• 13 h 06 – Athlétisme (M) : aucun souci pour Christophe Lemaître, qui se qualifie pour les demi-finales du 200 m, à la deuxième place de sa série en 20''28. Merritt, De Grasse, Blake et Bolt sont également passés sans forcer.

• 13 h 33 – Boxe (M) : encore une médaille pour la boxe française. Champion du monde des + de 91 kg, Tony Yoka s'est qualifié pour les demi-finales de sa catégorie en dominant le Jordanien Hussein Iashaish. Il ramènera donc au minimum le bronze.

• 15 h 21 – Handball (F) : au terme d'un match fou, durant lequel elles ont été menées de sept buts, les Françaises ont finalement éliminé l'Espagne en quarts de finale du tournoi féminin de handball. Les Bleues ont arraché la prolongation en toute fin de match, puis se sont finalement imposées 27-26.

• 15 h 24 – Gymnastique (M) : et de quatre pour Simone Biles. L'Américaine a remporté sa quatrième médaille d'or dans ces JO en dominant très largement la finale du sol. Elle termine donc ces Jeux avec quatre titres olympiques et une médaille de bronze.

• 17 h 05 – Cyclisme (M) : il n'y aura pas de Français en finale du keirin. François Pervis et Michaël D'Almeida ont tous les deux échoué à se qualifier lors des demi-finales de l'épreuve, ce qui met un terme aux ambitions de médailles de l'équipe de France de sprint. Les Bleus n'auront ramené qu'une breloque, en bronze, lors de la vitesse par équipes.

• 17 h 32 – Boxe (F) : pour Sarah Ourahmoune, ce sera au minimum le bronze. La Française, engagée dans la catégorie des - de 54 kg, a dominé la Kazakh Zhaina Sherkerbekova en quarts de finale. Elle est déjà assurée de repartir de Rio avec une médaille, et disputera sa demi-finale jeudi.

• 17 h 51 – Football (F) : on connaît désormais l'affiche de la finale du tournoi de football féminin, et elle opposera l'Allemagne à la Suède. La Mannschaft a parfaitement géré son duel face au Canada (2-0), tandis que la Suède s'est qualifiée aux tirs aux buts face au Brésil (0-0, 4 tab à 3). Les Brésiliennes joueront donc le bronze face aux Canadiennes.

• 18 h 07 – Natation (F) : après deux appels rejetés, la délégation française a décidé de porter réclamation devant le TAS afin qu'il se prononce sur la disqualification de la nageuse Aurélie Muller, médaillée d'argent sur le 10 km en eau libre avant d'être déclassée pour avoir gêné l'Italienne Rachele Bruni avec laquelle elle était à la bataille sur le final.

• 19 h 35 – Boxe (M) : sous les huées du public carioca, Sofiane Oumiha n'a rien pu faire face au Brésilien Robson Conceiçao, en finale de la catégorie des - de 60 kg. Le Toulousain repart tout de même de ces Jeux avec une belle médaille d'argent.

• 20 h 18 – Basket-ball (F) : les Américaines se sont encore une fois baladées en quarts de finale du tournoi féminin de basket. Après deux premiers quart-temps où elles ont fait la course légèrement en tête, elles ont accéléré sur les deux dernières périodes de jeu, pour finalement conclure leur duel face au Japon avec près de 50 points d'écart (110-64). Elles retrouveront le vainqueur de Canada-France au stade des demies.

• 20 h 45 – Lutte (M) : journée historique pour l'Arménie, qui a décroché la deuxième médaille d'or de son histoire olympique, grâce à Artur Aleksanyan, qui s'est imposé en finale des 98 kg face au Cubain Yasmany Daniel Lugo Cabrera (3-0). Il succède à un autre lutteur, Armen Nazarian, qui avait décroché l'or en lutte également, dans la catégorie des 52 kg. C'était aux JO d'Atlanta, en 1996.

• 21 h 06 – Athlétisme (M) : battu en finale de la perche la veille par le Brésilien Thiago Braz da Silva, Renaud Lavillenie est venu récupérer sa médaille d'argent, sous une énorme bronca du public carioca. Terrible moment pour le Français qui a essuyé quelques larmes sur la deuxième marche du podium. Et les réactions d'indignation n'ont pas tardé à tomber...

• 22 h 16 – Athlétisme (M) : avec un saut à 2,38 m, le Canadien Derek Drouin est devenu champion olympique de saut en hauteur (2,38 m). Champion du monde en titre de la discipline, il devance Qatarien Mutaz Essa Barshim (2,36 m) et l'Ukrainien Bohdan Bondarenko (2,33m).

• 22 h 42 – Athlétisme (F) : meilleur temps des demi-finales du 1 500 m, l’Éthiopienne Genzebe Dibaba a finalement été battue en finale. La championne du monde en titre a laissé l'or olympique à la Kényane Faith Kipyegon, qui s'est échappée à 300 m de la ligne d'arrivée. Le bronze est revenu à l'Américaine Jennifer Simpson.

• 22 h 52 – Athlétisme (M) : les Bleus concluent la journée sur une cinquième médaille – et une petite déception – puisque Dimitri Bascou a pris le bronze sur le 110 m haies (13''24), juste devant son compatriote Pascal Martinot-Lagarde, quatrième (13''29). Les deux Français sont devancés par l'Espagnol Orlando Ortega, 2e en 13''17, et par le Jamaïcain Omar McLeod, champion olympique en 13''05

• 00 h 10 – Basket-ball (F) : superbe performance des Braqueuses, qui ont dominé le Canada (68-63) au terme d'une rencontre particulièrement serrée. Les Françaises ont gagné le droit d'affronter les États-Unis en demi-finale. Un duel qui s'annonce compliqué tant les Américaines semblent au-dessus des débats depuis le début du tournoi olympique.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.