Accéder au contenu principal
RIO-2016

JO-2016 : Estelle Mossely première Française sacrée championne olympique de boxe

La Française Estelle Mossely a remporté la médaille d'or en boxe (-60 kg) aux Jo de Rio, le 19 août 2016.
La Française Estelle Mossely a remporté la médaille d'or en boxe (-60 kg) aux Jo de Rio, le 19 août 2016. Yuri Cortez, AFP
3 mn

La boxeuse française Estelle Mossely a remporté la médaille d'or vendredi aux JO de Rio en catégorie moins de 60 kg face à la Chinoise Junhua Yin. Elle offre ainsi le premier titre olympique de son histoire à la France en boxe féminine.

Publicité

Estelle Mossely a apporté vendredi 19 août à la France le premier titre olympique de son histoire en boxe féminine avec une médaille d'or en catégorie moins de 60 kg. Elle succède ainsi à Brahim Asloum, le dernier Français à avoir remporté une médaille d'or en 2000 à Sydney.

Le jour de ses 24 ans, Mossely a battu à l'issue d'une finale très accrochée la Chinoise Yin Junhua. La licenciée du Red Star de Champigny (Val-de-Marne) a perdu les deux premiers rounds avant de hausser singulièrement le curseur de l'agressivité pour forcer la décision dans les quatre dernières minutes.

"Je suis trop émue, a-t-elle commenté au micro de France Télévisions. J'ai tout donné. Je rentre dans l'histoire comme la première femme française championne olympique en boxe."

"Croyez en vos rêves, travaillez dur pour y arriver"

Elle décroche ainsi la quatrième médaille pour les boxeurs français aux JO-2016, après l'argent de Sofiane Oumiha (-60 kg) et le bronze de Souleymane Cissoko (-69 kg) et de Mathieu Bauderlique (-81 kg). Et l'exceptionnelle moisson des Bleus n'est pas terminée puisque Sarah Ourahmoune est engagée samedi en finale des -51 kg et Tony Yoka, le compagnon de Mossely, en finale des +91 kg dimanche.

>> À lire sur France 24 : "JO-2016 : Sarah Ourahmoune écrit l'histoire de la boxe française à Rio"

Cette médaille d'or récompense le parcours modèle de Mossely, une sportive acharnée qui mène aussi un brillant parcours professionnel. Bachelière à 17 ans, elle est ingénieure-informaticienne pour le groupe d'assurances Allianz où elle a été embauchée à la fin de son stage école. En parallèle, elle s'est adjugée cette année le titre mondial de sa catégorie.

"Si j'ai un conseil à donner, c'est croyez en vos rêves, travaillez dur pour y arriver. Un jour, ça paye même pour les rêves les plus grands", a-t-elle souligné vendredi.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.