Accéder au contenu principal
Découvertes

Facebook s'associe à Unity pour lancer sa plateforme de jeux vidéo

Facebook et Unity vont lancer ensemble une plateforme de jeux vidéo.
Facebook et Unity vont lancer ensemble une plateforme de jeux vidéo. Bloomberg, Getty Images
3 mn

Facebook a annoncé son partenariat avec Unity Technologies pour développer une plateforme de jeux vidéo pour PC.

Publicité

Steam a peut-être du souci à se faire. La plate-forme de jeux vidéo pour PC vient sans doute de trouver son plus gros concurrent en la personne de Facebook.

Dans une note publiée le 18 août sur son blog adressé aux développeurs, Facebook a officialisé son partenariat avec Unity Technologies, connu pour son moteur de jeu Unity, l'un des plus populaires du secteur. "C'est la plus grand plateforme de développement pour créer des jeux et expériences en 2D, 3D, VR et AR", vante le réseau social bleu.

VOIR AUSSI : Sony va développer vos jeux PlayStation préférés sur smartphones

"Unity et Facebook joignent leurs forces pour développer de nouvelles fonctionnalités pour Unity afin de rationaliser l'export et la publication de jeux vers Facebook", explique le post de blog.

Parallèlement, Facebook annonce aussi "une toute nouvelle plateforme de jeu sur PC actuellement en développement". On suppose que celle-ci prendra une forme similaire à Steam, la référence en la matière, mais sans doute plus orienté vers le casual gaming –les jeux pour joueurs occasionnels ne requérant que très peu de skills, ce qui a toujours été l'offre vidéoludique principale de Facebook.

Un marché important

Le marché du jeu vidéo est loin d'être anodin pour le réseau social aux 1,7 milliard d'utilisateurs. Facebook revendique en effet 650 millions de joueurs actifs quotidiennement. Un contingent de joueurs non négligeable économiquement pour peu que certains passent à la caisse pour des microtransactions qui sont général de mise dans ces jeux free-to-play.

Cette opération est aussi la suite logique de la stratégie de Facebook. L'entreprise de Mark Zuckerberg avait racheté en mars 2014 Oculus VR, la start-up à l’origine du casque de réalité virtuelle Oculus Rift, disponible à la vente depuis mars 2016.  Unity, de son côté, revendiquait en mars dernier avoir développé "plus de la moitié des jeux lancés sur Oculus Rift".

Gageons que le contenu créé pour le casque de la réalité virtuelle ne tardera pas longtemps à rejoindre le catalogue de la future plateforme de Facebook.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.