RIO-2016

JO-2016 – Jour 14 : triplé historique pour Usain Bolt, journée faste pour les Bleus

Usain Bolt a réussi à un troisième triplé consécutif aux JO sur les disciplines reines du sprint.
Usain Bolt a réussi à un troisième triplé consécutif aux JO sur les disciplines reines du sprint. Jewel Samad, AFP

envoyé spécial à Rio de Janeiro (Brésil) – En clôture d'une soirée de gala aux JO-2016, Usain Bolt s'est offert un troisième triplé au sprint, après 2008 et 2012. Les Bleus, eux, ont connu une journée faste, tandis que la Côte d'Ivoire a décroché sa première médaille d'or.

Publicité

La carrière olympique d'Usain Bolt a pris fin, vendredi 18 août, et elle s'est conclue de la plus belle des manières. Après avoir réalisé un triplé olympique sur 100 m et sur 200 m, le Jamaïcain a mené le relais du 4x100 m sur la plus haute marche du podium à Rio, comme lors des deux dernières éditions précédentes des Jeux.

Un "triple-triple" historique pour la star mondiale du sprint, qui a quitté le stade olympique sous les ovations d'un public carioca, qui n'aura eu d'yeux que pour lui – et pour ses propres athlètes – durant ces JO-2016. Son ultime célébration aura presque éclipsé l'étonnante deuxième place du Japon sur cette épreuve, une véritable sensation puisque les Japonais ont devancé les Américains à la photo finish de ce 4x100 de gala. Avant que les États-Unis ne soient finalement disqualifiés au profit du Canada.

Enfin l'or pour la boxe française

Mais, si les images d'un Bolt triomphant tournent en boucle sur les télévisions brésiliennes, la délégation française a également tiré son épingle du jeu à l'occasion de cette treizième salve d'épreuves. La journée avait pourtant bien mal débuté pour les Bleus... Après avoir réalisé une superbe première moitié de course lors du 50 km marche, en milieu de matinée, Yohann Diniz a été victime de problèmes gastriques qui l'ont fortement handicapé. Au bord de l'abandon et après s'être évanoui durant la course, il a finalement repris son effort et franchi la ligne en septième position avant d'être hospitalisé par précaution.

Fort heureusement, les bonnes nouvelles se sont ensuite accumulées pour les Bleus, et la première est venue de la boxe. Médaillée à plusieurs reprises depuis le début des JO de Rio, la France a enfin décroché l'or sur le ring grâce à Estelle Mossely, qui s'est imposée en finale des - de 60 kg. Un superbe cadeau d'anniversaire pour la boxeuse de Créteil, qui fêtait ses 24 ans ce vendredi.

Belle performance également pour Elodie Clouvel, qui a décroché la médaille d'argent à l'issue de la dernière épreuve du pentathlon moderne. Même récompense pour Haby Niaré, qui a échoué de peu en finale des - de 67 kg en taekwondo. Et l'on se souviendra également sûrement longtemps de la demi-finale des Experts, en handball, qui se sont imposés sur le fil face à l'Allemagne (29-28) grâce à un but de Narcisse à trois secondes de la fin.

Après cette belle journée, la France pointe au 7e rang du classement des nations, avec 37 médailles dont neuf en or. Le tableau est toujours dominé par les États-Unis (105 médailles, dont 38 en or), devant la Grande-Bretagne (60 médailles dont 24 en or) et la Chine (65 médailles dont 22 en or).

Voici le compte rendu de cette quatorzième journée de compétition, en heures locales.

• 11 h 36 – Natation (M) : l'affaire du "faux braquage" des nageurs américains touche bientôt à sa fin. Vendredi, le sextuple champion olympique Ryan Lochte a publié un communiqué sur les réseaux sociaux dans lequel il présente ses excuses pour son implication dans cette affaire. "J'accepte la responsabilité de mon rôle dans cet événement et j'en ai tiré des précieuses leçons", a déclaré Lochte. Il a été depuis suspendu par sa Fédération, qui planche sur d'éventuelles sanctions.

• 11 h 48 – Athlétisme (M) : en tête après 25 kilomètres, le marcheur français Yohann Diniz a été victime de problèmes gastriques et même d'un évanouissement durant la course. Courageux, Diniz a tout de même tenu à terminer l'épreuve et a franchi la ligne au 7e rang, avant d'être conduit dans une clinique pour passer des examens et être réhydraté. Il est sorti en fin de journée.

• 12 h 03 – Judo / Athlétisme (M) : interrogé sur la radio France Inter vendredi, le judoka Teddy Riner n'a pas été tendre avec le perchiste Renaud Lavillenie, conspué par le public brésilien au moment de recevoir sa médaille d'argent. "C’est aussi ça les Jeux, c’est ça aussi le sport, parfois il y a la pression, et ils veulent vous mettre la pression, mais il faut savoir la remonter, il faut savoir l’évacuer, il faut savoir la mettre de côté. Après, il y en a qui répondent présent et d’autres non", a-t-il déclaré.

• 14 h 14 – Athlétisme (F) : privée des Jeux olympiques en raison de la sanction de l'IAAF à l'endroit des athlètes russes, la perchiste Elena Isinbaeva a annoncé la fin de sa carrière. La double championne olympique n'a pas caché sa colère à l'endroit des instances, qu'elle a accusées d'avoir pris "une décision politique".

• 14 h 38 – Équitation : pas de médaille pour les cavaliers français engagés en individuel. Roger-Yves Bost, Kevin Staut et Philippe Rozier ont respectivement terminé 16e, 22e et 23e d'un concours remporté par le Britannique Nick Skelton, devant le Suédois Peder Fredricson et le Canadien Erik Lamaze.

• 14 h 53 – Football (F) : grosse déception pour les Brésiliennes, qui ne rapporteront pas de médaille du tournoi olympique de football féminin. Les coéquipières de Marta ont été battues par le Canada dans la finale pour la médaille de bronze (1-2).

• 15 h 23 – Boxe (M) : Tony Yoka boxera bien pour l'or ! En demi-finale de la catégorie des + de 91 kg, le Français a dominé le Croate Filip Hrgovic et poursuit donc son rêve de titre olympique.

• 15 h 37 – Natation (M) : l'appel d'Aurélie Müller a finalement été rejeté par le Tribunal arbitral du sport (TAS). La nageuse française avait été disqualifiée du 10 km en eau libre pour avoir gêné son adversaire italienne. Elle avait initialement décroché l'argent avant d'être déclassée.

• 16 h 32 – Boxe (F) : voilà la première médaille du jour pour les Bleus ! Estelle Mossely a remporté l'or au terme d'une finale renversante dans la catégorie des - de 60 kg. La Française, dominée durant les deux premières reprises, a réalisé une superbe fin de combat pour l'emporter sur décision face à la Chinoise Junhua Yin. Un beau cadeau d'anniversaire pour la boxeuse, qui a fêté ses 24 ans ce vendredi.

• 17 h 07 – Handball (M) : jusqu'au bout, les Experts ont tremblé mais ils se sont finalement sortis du piège tendu par l'Allemagne, en demi-finale du tournoi olympique de handball. Les Bleus se sont imposés sur un but de Daniel Narcisse à trois secondes de la fin (29-28).

• 17 h 13 – Basket-ball (M) : la Team USA sera bien en finale du basket masculin. Les Américains ont battu difficilement une Espagne valeureuse, qui n'a lâché prise qu'en toute fin de match (82-76).

• 18 h 38 – Pentathlon moderne (F) : deuxième médaille du jour pour la délégation française, grâce à la pentathlonienne Élodie Clouvel, qui a décroché l'argent derrière l'Australienne Chloe Esposito. La Polonaise Oktawia Nowacka complète le podium.

• 19 h 20 – Football (F) : grande première pour l'Allemagne, qui a décroché le titre olympique en finale du tournoi de football féminin. La Mannschaft s'est imposée 2 à 1 face à la Suède et s'offre donc le dernier titre majeur qui manquait à son palmarès.

• 19 h 58 – Badminton (M) : à défaut d'avoir fait honneur à son grand chelem de 2012, le badminton chinois a au moins sauvé la mise à Rio en décrochant une médaille d'or en double messieurs. Zhang Nan et Cai Yun ont battu la paire malaisienne composée de Tan Wee-Kiiong et Goh Shem en trois manches (16-21, 21-11, 23-21).

• 20 h 52 – Basket-ball (M) : belle affiche en finale du tournoi olympique de basket ! La Serbie, qui a surclassé l'Australie en demi-finale (87-61), rejoint les États-Unis avec, en jeu, une médaille d'or olympique. Rendez-vous pour la finale dimanche 21 août, dernier jour des JO.

• 21 h 21 – Athlétisme : le moins que l'on puisse dire, c'est que les relais français n'auront pas brillé à Rio. Après les deux 4x100 m, ce sont les deux 4x400 m qui ont été éliminés dès les séries. Une grosse désillusion pour les Bleus, qui visaient au moins une place en finale dans chacune de ces épreuves.

• 21 h 59 – Athlétisme (F) : doublé kényan en finale du 5 000 m féminin, avec un record olympique à la clé pour Vivian Cheruiyot (14'26''17), victorieuse devant Hellen Obiri. La favorite de la course, l’Éthiopienne Almaz Ayana, n'a terminé qu'à la troisième place.

• 22 h 18 – Taekwondo (F) : ce sera finalement l'argent pour Haby Niaré, battue en finale de la catégorie des - de 67 kilos. La Française décroche tout de même une belle médaille d'argent, la troisième du jour pour les Bleus.

• 22 h 27 – Athlétisme (F) : finalement, la Jamaïque n'aura pas tout raflé en sprint. Le relais 4x100 m féminin mené par Elaine Thompson a été devancé par les Américaines, intouchables sur le tour de piste. La Grande-Bretagne complète le podium.

• 22 h 34 – Athlétisme (M) : jusqu'au bout, Usain Bolt aura été immense. Au terme d'une dernière ligne droite d'anthologie, le sprinter jamaïcain a offert à son pays la médaille d'or du 4x100 m, sa troisième dans ces JO. Comme en 2008 et en 2012, Bolt réalise donc le triplé (100 m, 200 m, 4x100 m) et ajouté une nouvelle page à sa légende. La dernière, probablement, aux Jeux olympiques. Grosse surprise à la photo finish, puisque les Américains, rivaux annoncés de la Jamaïque sur cette épreuve, ne terminent qu'à la troisième place, devancés par le Japon, invité surprise de ce prestigieux podium. Et la soirée a même pris une tournure cauchemardesque pour Justin Gatlin et ses coéquipiers, qui ont appris à la fin de leur tour d'honneur qu'ils étaient finalement disqualifiés au profit du Canada.

• 22 h 40 – Taekwondo (M) : victoire historique pour Cheick Cissé en taekwondo ! L'Ivoirien a décroché la toute première médaille d'or de l'histoire de sa délégation aux Jeux olympiques en remportant la finale des - de 80 kg. La Côte d'Ivoire devient le deuxième pays d'Afrique de l'Ouest à goûter à l'or olympique après le Nigeria. Et double satisfaction pour les Ivoiriens, puisque Ruth Gbagbi a décroché le bronze dans la même catégorie.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine