Découvertes

Des fans de Sia l’attaquent en justice après un concert trop chiant

La chanteuse Sia est poursuivie en justice par des fans mécontents après un concert à Tel Aviv en Israël en juillet 2016.
La chanteuse Sia est poursuivie en justice par des fans mécontents après un concert à Tel Aviv en Israël en juillet 2016. Natasha Moustache/WireImage

Déçus par un concert insipide de Sia, des fans ont porté plainte contre la chanteuse et veulent être remboursés. On n'avait encore jamais pensé à faire ça.

Publicité

Ça nous est tous déjà arrivé de sortir déçus d’un concert. Pourtant à part exprimer notre colère sur Twitter et Facebook, on va rarement plus loin. Mais on est des petits joueurs.

VOIR AUSSI : Lauryn Hill arrive deux heures en retard à un concert: elle devait "aligner ses énergies"

En Israël, des fans ont pris la décision d’attaquer en justice la chanteuse australienne Sia après un concert jugé raté. Alors qu’ils avaient déboursé en moyenne 80 euros pour aller voir sur scène la star à Tel Aviv le 11 août dernier, ils s’attendaient à beaucoup mieux.

D’abord, les auteurs de la plainte auraient voulu que le show dure plus que les quelque 65 minutes que leur a accordé Sia, rapporte le Jerusalem Post. Et si cette petite heure aurait pu être intense et réussie, ce n’était pas le cas. En tout cas d’après ces fans déçus.

Pas un seul mot pour le public

Sia, plantée tout au fond de la scène et cachée sous son éternelle perruque noire et blanche, n’aurait pas décroché un seul mot à l’attention de son public israëlien. À part un laconique "merci" à la fin du concert. "Les parties chantées en live étaient impersonnelles puisque l’artiste ne s’est pas adressée à la foule, n’a jamais évoqué ce qu’elle ressentait de sa venue à Tel Aviv ou fait une quelconque plaisanterie", détaille le Jerusalem Post.

En résumé, les fans venus applaudir la chanteuse ce soir-là auraient mieux fait de regarder depuis leur canapé le DVD du concert de Sia puisque même les écrans placés autour de la scène de Yarkon Park diffusaient des images enregistrées d’autres shows. Bref, les fans en colère réclament près de 2 millions d’euros de compensations pour ce concert "terne" et "impersonnel", de quoi rembourser normalement l’ensemble des spectateurs présents.

Des attaques auxquelles Sia a réagi sur Twitter : "Je donne tout pendant mes concerts – c’est abstrait bien-sûr, mais je chante avec tout mon coeur en live et chaque moment est réfléchi". Mais pas sûr que la carte "c’est pas de ma faute, je suis mystérieuse" fasse décolérer ses fans.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine