Dans la presse

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

France24

Au menu de cette revue de presse française, l'ouverture de l'Université d'été du Medef et des "patrons en campagne" à huit mois de la présidentielle. Sur le front agricole, espérant la hausse du prix du lait, les éleveurs maintiennent la pression sur le géant Lactalis tandis que l'Olympique de Marseille attend son repreneur américain, Frank McCourt, un messie controversé...

Publicité

Alors que s’ouvre l’Université d’été du Medef, "les patrons entrent en campagne", titre La Croix. Le patronat entend mettre la pression sur les candidats à la présidentielle. En pleine polémique sur le burkini, il s’agit selon Le Figaro de "recentrer le débat politique sur les sujets économiques" et de "juger de la crédibilité des prétendants à l’Elysée" à mettre en œuvre des réformes afin de relancer la croissance et l’emploi. Dans un entretien aux Echos, Pierre Gattaz, le patron des patrons, estime qu’il est possible de créer deux millions d’emplois en France. Mais sur le fond, La Croix estime que "les patrons sont sans illusions sur les candidats".
 
La crise du lait entre le géant Lactalis et les éleveurs tourne pour Le Figaro au bras de fer avec la FNSEA, principal syndicat agricole. Les éleveurs qui espèrent un prix d’achat du lait à la tonne autour de 280 à 290 euros, contre 257 aujourd’hui, menacent d’étendre leur action et les blocages d’usines au niveau national. Pour Libération, "la crise du lait tourne au vinaigre". Dans "un monde mondialisé et en pleine tourmente", Lactalis est maître du jeu. Le Parisien tente d’expliquer « c’est quoi Lactalis ? Réponse de L’Humanité, un groupe qui cultive le secret. Son PDG, Emmanuel Besnier est la 43ème fortune de France. Comme il ne se montre jamais dans les usines, confie un syndicaliste, les ouvriers ne savent pas à quoi il ressemble.

Enfin, on l’attend sur le Vieux-Port comme le messie. Le repreneur potentiel de l’Olympique de Marseille choisi par Margarita Louis Dreyfus est Frank McCourt, un riche homme d’affaires américain et ancien propriétaire des Dodgers, le célèbre club de baseball de Los Angeles. Pour l’OM c’est un peu le "rêve américain", titre le Parisien, qui évoque une page du club qui se tourne. Mais pour le gratuit 20 Minutes, le milliardaire inspire plutôt la méfiance : Frank McCourt a été un désastre à la tête des Dodgers, il a "laissé derrière lui un sillon de dette et de dévastation".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine