Accéder au contenu principal

Affaire Bettencourt : François-Marie Banier écope de quatre ans de prison avec sursis

François-Marie Banier (d) et son compagnon Martin d'Orgeval (g) devant la cour d'appel de Bordeaux le 24 août 2016.
François-Marie Banier (d) et son compagnon Martin d'Orgeval (g) devant la cour d'appel de Bordeaux le 24 août 2016. AFP

Le photographe François-Marie Banier a été condamné mercredi à quatre ans de prison avec sursis et 375 000 euros d'amende pour abus de faiblesse aux dépens de l'ancienne présidente de L'Oréal, Liliane Bettencourt.

Publicité

François-Marie Banier échappe à la prison ferme. Le photographe a été condamné mercredi 24 août par la cour d'appel de Bordeaux à quatre ans de prison avec sursis pour abus de faiblesse à l'encontre de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, une des femmes les plus riches de France.

L’ami de la milliardaire et principal bénéficiaire entre 2006 et 2011 de près de 500 millions d'euros de dons et autres largesses, n'ira donc pas en prison. Il échappe aussi au versement de 158 millions d'euros de dédommagements au civil. Il devra en revanche s’acquitter d’une amende de 350 000 euros.

Trois ans de prison, dont six mois avec sursis, 350 000 euros d'amende et le versement de 158 millions d'euros de dédommagements sur le plan civil avaient été requis, soit la confirmation de sa peine de première instance. Son compagnon, Martin d'Orgeval, a quant à lui été condamné à 18 mois de prison avec sursis et 150 000 euros d'amende, comme en première instance.

Laurent Merlet, avocat de François-Marie Banier, s'est déclaré "soulagé mais pas satisfait". "C'est un camouflet cinglant pour Françoise Bettencourt-Meyers (fille de Liliane Bettencourt), car des 158 millions demandés, elle repart avec zéro. François-Marie Banier a toujours agi selon la volonté de son amie, Liliane Bettencourt", a-t-il dit.


Avec Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.