DÉCÈS

L'écrivain Michel Butor, auteur phare du Nouveau roman, est décédé

Michel Butor, place de la Bastille, à Paris, le 9 mars 2011.
Michel Butor, place de la Bastille, à Paris, le 9 mars 2011. Bertrand Langlois, AFP

Le romancier, poète et essayiste Michel Butor est décédé mercredi matin en Haute-Savoie, à l'âge de 89 ans. Il avait remporté le prix Renaudot en 1957 pour son roman "La Modification".

Publicité

Écrivain prolixe, père du Nouveau Roman aux côtés d'Alain Robbe-Grillet et Claude Simon, l'écrivain Michel Butor est mort mercredi 24 août à l'âge de 89 ans, en Haute-Savoie, a annoncé sa famille au journal Le Monde.

Prix Renaudot en 1957 pour son roman "La Modification", Michel Butor est né le 14 septembre 1926 à Mons-en-Baroeul. Écrivain majeur du groupe du Nouveau roman, il s'était également rendu célèbre pour ses œuvres sur l'art et la littérature française.

"Écrire, c'est détruire les barrières"

Ses livres, essais, poésies, étaient inclassables. À l'occasion d'une exposition qui lui était consacrée à la Bibliothèque nationale de France (BNF) en 2006, il déclarait : "écrire c'est détruire les barrières".

En 2013, il avait été récompensé par le grand prix de littérature de l'Académie française.

Avec AFP
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine