FOOTBALL

Ligue des Champions : Monaco élimine Villareal et se qualifie pour la phase de groupes

Monaco s'est qualifié pour la phase de groupes de Ligue des Champions, après un an d'absence.
Monaco s'est qualifié pour la phase de groupes de Ligue des Champions, après un an d'absence. Valery Hache, AFP

La France alignera un troisième représentant en Ligue des champions cette saison. L’AS Monaco a en effet rejoint le PSG et l’OL en se qualifiant aux dépens de Villarreal, qu’elle aura battu deux fois en barrages (2-1 à l'aller, 1-0 au retour).

Publicité

L’AS Monaco a validé sur sa pelouse son billet pour la phase de poules de la Ligue des champions, en s’imposant mardi en barrage retour face à Villarreal (1-0), qu’elle avait déjà battu lors du match aller en Espagne (1-2). 

Éliminé l’année dernière par le FC Valence au même stade de la compétition, Monaco a obtenu sa victoire, au bout de l’ennui, en fin de rencontre sur un penalty signé Fabinho à la 90e minute. Pour la première fois depuis trois ans, depuis que le troisième de Ligue 1 doit passer par le 3e tour préliminaire, un club français parvient à passer le cap après les échecs de Lyon (Real Sociedad), Lille (FC Porto) et Monaco (FC Valence). Au 3e tour préliminaire cette année, l'ASM s'était défait du club turc de Fenerbahçe (1-2, 3-1).
 
"C'est une grande satisfaction, c'était notre objectif de début de saison, on ne s'était pas caché, on voulait la plus belle des ‘compètes’, s’est réjouit le milieu monégasque Tiémoué Bakayoko, impressionnant hier soir. C'est bien pour le club mais surtout pour la France, moi je le prends comme un rêve parce que je l'ai beaucoup regardée à la télé."
 
 
Du côté du sous-marin jaune, Villarreal était trop diminué par les absences et n'a eu que deux grosses occasions, pas assez pour renverser le duel et retrouver une C1 dont il avait disputé les demi-finales en 2006.
 
L'AS Roma humilée à domicile
 
Dans l'autre affiche des barrages, l’AS Roma s’est sabordée à domicile contre le FC Porto d’Iker Casillas (0-3), alors qu’elle avait décroché le nul lors du match aller (1-1). Deux cartons rouges, trois buts encaissés : la soirée a tourné au cauchemar pour les Giallorossi, qui vont manquer leur première C1 en trois ans.
 
Cela faisait également trois ans que le Celtic Park n'avait plus vibré en Ligue des champions : les Écossais, désormais entraîné par Brendan Rodgers, ont mis fin à la disette, en éliminant l'Hapoël Beer-Shéva. Vainqueurs 5-2 à domicile lors du match aller, le Celtic a perdu 2-0 en Israël, en jouant presque une mi-temps la peur au ventre, puisqu’un but des locaux aurait suffi à les éliminer.
 
 
Le très surprenant Dundalk a aussi longtemps été à un but d'un exploit majuscule. Les Irlandais, défaits 2-0 à domicile à l'aller, ont mené d’un but pendant près de 80 minutes sur la pelouse du Legia Varsovie, avant d'être rejoints dans le temps additionnel (1-1). Enfin, dernier club qualifié de la soirée, les Bulgares du Ludogorets Razgrad, au dépens des Tchèques du Viktoria Plzen.
 
Mercredi seront disputés les barrages restants, avec notamment Manchester City, qui a atomisé  5-0 à l'aller le Steaua Bucarest, en Roumanie.
 
Avec AFP et Reuters

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine