IRAK

Les forces irakiennes reprennent un bastion jihadiste au sud de Mossoul

Un Irakien brandissant un drapeau dans une rue du centre de Qayyarah, le 24 août 2016.
Un Irakien brandissant un drapeau dans une rue du centre de Qayyarah, le 24 août 2016. Mahmoud Saleh, AFP

L'armée irakienne a repris jeudi le contrôle de la région pétrolière de Qayyarah des mains des jihadistes de l'organisation État islamique, dans le cadre d'une opération destinée à reconquérir la grande ville de Mossoul, dans le nord du pays.

Publicité

C’est une victoire clé pour les forces armées irakiennes. Ces dernières, soutenues par les frappes aériennes de la coalition internationale, ont repris, jeudi 25 août, le contrôle total de Qayyarah, une ville stratégique du nord de l'Irak dans l'offensive pour la reconquête du fief jihadiste Mossoul.

>> À re(lire) sur France 24 : "L’étau se resserre autour de l’EI"

"Nous contrôlons toute la ville et nous avons réussi, en un temps très limité, à éliminer Daech" (autre appellation en arabe de l’organisation État islamique), a annoncé à l'AFP le général Riyadh Jalal Tawfik, à la tête des forces terrestres irakiennes. Celui-ci a indiqué que des unités du génie s'attelaient à nettoyer la ville des engins explosifs laissés par les jihadistes avant leur fuite.

"Une étape importante pour la libération de Mossoul"

Qayyarah se situe sur la rive ouest du Tigre, à une soixantaine de kilomètres au sud de Mossoul, la dernière grande ville aux mains de l'organisaton État islamique en Irak, située dans le nord du pays.

Mardi, les forces armées, aidées des services du contre-terrorisme (CTS), avaient lancé l'assaut pour reprendre son contrôle. Elles avaient pénétré le lendemain dans le centre-ville et sécurisé plusieurs quartiers.

Le Premier ministre, Haider Al-Abadi, a salué dans un communiqué la reprise de la ville qui, selon lui, est une étape clé dans la "libération" de Mossoul. "Nos forces héroïques ont obtenu une grande victoire, qui représente une étape importante pour la libération de Mossoul".

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine