Accéder au contenu principal

Regarder les photos du "Wildlife Photographer of the Year" détend plus qu'une séance de yoga

Intitulée "On peut partager le butin", cette photo montre un orque attiré par un chalutier en train de remonter un filet de pêche, dans l'océan Arctique.
Intitulée "On peut partager le butin", cette photo montre un orque attiré par un chalutier en train de remonter un filet de pêche, dans l'océan Arctique. Audun Rikardsen

Organisé par le National History Museum de Londres, le concours "Wildlife Photographer of the Year" vient de dévoiler les clichés des finalistes. À les regarder, on se demande ce qu'on fait encore assis dans un open-space couleur crème.

PUBLICITÉ

Bon alors, que fait-on assis dans un open-space couleur crème ou sur un strapontin dans le bus quand il y a tant d'animaux à aller voir dans le monde ? 

Chaque année, le concours "Wildlife Photographer of the Year" rend hommage à la photographie animalière. Pour sa 53e édition, le concours organisé par le National History Museum de Londres vient de dévoiler les clichés des finalistes.

VOIR AUSSI : Arrêtez de chercher, il n'y a plus aucun coin de nature intacte sur Terre

Notre préférée, c'est celle que vous voyez ci-dessus : prise par le photographe norvégien Audun Rikardsen, la photo intitulée "On peut partager le butin" montre un orque nageant dans l'océan Arctique et attiré par un chalutier en train de remonter un filet de pêche. 

Mais ces autres qui suivent sont également fantastiques. En tout cas, elles nous donnent envie de quitter nos copropriétés pour la compagnie de ces bêtes qui ont plus d'allure que le concierge en bermuda. Le grand gagnant sera annoncé le 18 octobre.

"Le voisin bruyant" par Sam Hobson (Royaume-Uni)

C'est sur un muret de la banlieue de Bristol (ville connue au Royaume-Uni pour être pleine de renards) que Sam a posé sa caméra un soir, avec pour objectif l'immortalisation du canidé sauvage.

"Parade nuptiale en groupe" par Scott Portelli (Australie)

Chaque hiver, des centaines de seiches se retrouvent dans les eaux de l'Australie du Sud pour s'accoupler et pondre. L'occasion pour chacune de revêtir ses plus belles tenues d'apparats. 

"Jouer au pangolin" par Lance van de Vyver (Nouvelle-Zélande / Afrique du Sud)

Après l'avoir suivi pendant plusieurs heures, Lance s'est arrêté près d'un oasis avec une troupe de lions. Mais au lieu d'être attirée par l'eau, celle-ci s'est mise à jouer avec un pangolin, ce mammifère nocturne qui se roule en boule lorsqu'il se sent en danger.

"La relique d'or" par Dhyey Shah (Inde)

Les langurs sont des singes qui vivent haut dans les arbres. Dans le monde, on n'en trouve plus que 2 500 dans la nature.

"Les poissons qui disparaissent" par Iago Leonardo (Espagne)

Ces poissons sont les rois du camouflage. Pour se cacher des prédateurs, ils sont capables de réfléchir la lumière grâce aux cellules de leurs écailles.

"La linotte mélodieuse" par Isaac Aylward (UK)

Cette photo a été prise lors d'une randonnée en Bulgarie. On y voit une linotte mélodieuse détacher avec soin chaque pétale d'une fleur.

"La chute du termite" par Willem Kruger (Afrique du Sud)

Ce bucérotidé mange des termites, un par un, se servant de son bec pointu pour les attraper puis les lancer en l'air afin de mieux les gober. 

"Le haut fourneau" par Alexandre Hec (France)

La lave du volcan Kilauea, à Hawaï, ne touche l'océan qu'à de rares occasions. 

"Fourmillement sous les étoiles" par by Imre Potyó (Hongrie)

Les éphémères, également appelés éphéméroptères, sont des insectes volants dont le déplacement ressemble à un délicat ballet de danse. Chaque année, pendant plusieurs jours, ils volent au dessus du Danube. 

"Précision de crystal" par Mario Cea (Espagne)

Chaque nuit, les chauve-souris sortent chasser pour se nourrir. Lors de la quête, elles peuvent manger chacune jusqu'à 3 000 insectes. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.